Horoya remporte la 59ème édition de la Coupe nationale contre Wakrya

Face au club de Boké ce vendredi 05 octobre au stade du 28 septembre de Conakry, les Rouges et blancs de Matam se sont imposés sur un score de 1 but à 0 dans le cadre de la grande finale de la 59ème édition de la coupe nationale Orange Guinée. Cette victoire depuis la première période est l’œuvre du détenteur du Numéro 17 Baffour SEBE à la 32ème minute.

Dans son intervention, après le coup de sifflet final de l’arbitre, le sélectionneur de Horoya Ac Victor Zvunka s’est réjoui de cette victoire en ces termes : « c’est un soulagement puisque tant qu’on ne fait pas la différence, vous le savez le football à la fin du match c’est la victoire qui compte. Moi, je vais être fier de mes joueurs, c’était une saison très difficile après le championnat de ligue 1 qui a été éprouvant, donc je pense qu’aujourd’hui on peut les féliciter. Je pense que c’est l’expérience parce que on a marqué ce but à la fin de la première mi-temps et on n’a pas su se mettre à l’abri mais naturellement c’était à la merci de l’adversaire, ils ont eu une belle occasion à la 88ème minute. Dans un match comme ça, l’adversaire, il sent qu’il peut revenir au score et peut te mettre en danger donc quand tu ne fais pas le nécessaire pour te mettre en sécurité, tu joues en difficulté naturellement et tu combles jusqu’à à la fin ».

Guillaume Soumah, l’entraineur de Wakrya Ac s’est dit animé par un sentiment de tristesse même s’il félicite ses joueurs pour la détermination.
« C’est un sentiment de tristesse parce que je voulais réellement brandir ce trophée mais malheureusement, on a perdu contre cette grande formation de Horoya par 1 but à 0. Mais il faut le dire, suis satisfais parce que mes joueurs ont joué un bon football ce soir. On n’a pas concrétisé nos occasions, c’est ce qui a créé la différence. Je suis très satisfais de mon équipe, elle a bien joué certes, on n’a pas marqué mais c’est ça aussi le football », a-t-il conclu.

En présence du ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique Bantama Sow, le ministre d’Etat conseiller à la Présidence Ousmane Bah et d’autres personnalités, les joueurs ont tour à tour récupéré leurs médailles.

L’équipe victorieuse a reçu une somme de 100 millions de francs guinéens, la perdante qui a perçu 50 millions de nos francs.

La fête a été clôturée par la prestation des artistes sur le podium d’orange Guinée, sponsor officiel de cette 59ème édition de la coupe nationale.

Mohamed Cissé

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire