Connect with us

Societé

Ibrahima Keïta à propos de l’union des sinistrés de Souapiti : ‘’ce sont des arnaqueurs…’’

Le déplacement des populations impactées par la construction du barrage hydroélectrique de Souapiti ne se passe comme prévu par le plan d’étude de l’impact environnemental et social mis en place à cet effet. Ce plan prévoit le dédommagement des localités touchées en construisant des nouvelles habitations plus commodes que les anciennes. Dans ce même plan, il est prévu plusieurs autres accompagnements pour permettre aux populations déplacées de s’adapter à la zone où ils ont été installées.

À ce jour, 7 villages sur 8 ont été déplacés et installés sur des nouveaux sites pour permettre le pré-remplissage de Souapiti. Le seul village qui reste à déplacer qui est Konkouré, donne du fil à retordre au projet.

« Aujourd’hui nous sommes heureux de dire que nous avons déplacé 7 sites sur 8. Ces 8 sites concernent le préremplissage du barrage qui va commencer bientôt. Le dernier village qui reste, c’est Konkouré et ses environs. Donc si nous réussissons à déplacer Konkouré, ça veut dire que le premier objectif du barrage est atteint », a dit Ibrahima Keïta, directeur en charge des questions de l’environnement du projet Souapiti.

Récemment, l’union pour la défense des sinistrés de Souapiti a animé une conférence de presse. Conférence au cours de laquelle, elle a dénoncé la manière dont les dédommagements ont été effectués. Pour elle, le projet Kaléta n’a pas tenu en compte de tous les aspects sociaux avant de déplacer les populations.

Pour le directeur des questions environnementales de Souapiti, cette association est composée d’arnaqueurs qui après cette conférence, est venue extorquer une somme de 20 millions de francs guinéens au projet Souapiti.

« On a été appelé par des gens en nous disant que nous sommes une association, nous sommes intéressés par le projet, on veut rencontrer la direction pour échanger. On a dit que c’est une très bonne chose. Après, on nous a dit qu’il y’a une association qui est face à la presse, cette association, c’est l’union pour la défense des sinistrés de Souapiti. Nous, tout ce que nous faisons est auditable, rien n’est caché. Lorsqu’ils sont venus chez nous, nous leur avons tout expliqué. De la construction des bâtiments jusqu’au recensement des arbres. Ils ont dit qu’il y a des choses qu’ils n’avaient pas comprises, ils ont dit qu’ils vont être nos messagers aux près des populations. Avant de partir, ils nous ont demandé de l’argent, nous leur avons donné 4 millions devant un huissier qui a été payé à 5 millions et finalement, nous leur avons donné près de 20 millions de francs, tellement qu’on a eu confiance en eux. Mais, au lieu d’aller sensibiliser les populations, ils sont partis les révolter. C’est là qu’on s’est rendu compte que ce sont des arnaqueurs et c’est ce qui fait qu’aujourd’hui, nous avons des problèmes pour déplacer le village de Konkouré « , a-t-il ajouté.

L’ouvrage de Souapiti doit non seulement fournir 450 mégawatts mais doit bonifier le barrage de Kaléta pour permettre à celui-ci de fonctionner en toute raison.

Thierno Sadou Diallo 

+224 626 65 65 39

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
2 Commentaires

2 Comments

  1. CONDÉ ABOU

    19 août 2019 at 17 h 19 min

    De mon point de vue, c’est à vous de prendre la décision qu’il faut pour vous vous prévenir contre un éventuel imbroglio judiciaire.

    Si vous restez sur la défensive, tôt ou tard, ces arnaqueurs, comme les appelez, vous devanceront pour vous attaquer en Justice.

    Pour éviter tout ce risque potentiel, pourquoi, ne pas être plus offensif, en demandant à ces Messieurs le retour immédiat de tous les fonds que vous leur aviez donnés devant Huissier ?

    S’ils ne vous retournent pas vos fonds, la seule solution qui vous rendra service, consistera certainement à introduire dès maintenant une plainte contre eux en Justice pour escroquerie, et abus de confiance.

    Soyez certains que si vous ne les attaquez pas, ils vous attaqueront et vous en payerez le prix inutilement avant d’en finir définitivement avec la Justice. Il ne suffit pas de dire, que ce sont des arnaqueurs. Ils pourraient bien vous nuire.

    Il est mieux pour vous d’anticiper au plus vite.

  2. CONDÉ ABOU

    19 août 2019 at 17 h 48 min

    Oops:
    Il fallait lire sur la première phrase :…..pour vous protéger contre un éventuel imbroglio judiciaire.
    Merci pour la compréhension.

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook