Connect with us

Societé

Imam Elhadj Karamo de Kankan à propos de la prière en maninka: ‘’Allah yi Ismaïla bö Cheytane bolo’’ (vidéo)

L’imam central de la grande ville marchande et religieuse de Kankan, Elhadj Karamo Bangaly Kaba –très respecté et adulé- a tranché dans l’affaire du chroniqueur Nanfo Ismaila Diaby qui a dirigé la prière le jour de laylat al-Qadr en maninka.

Après avoir rappelé que le Saint Coran ne doit aucunement connaître d’altération a prié pour ‘’la délivrance de Nanfo des mains de Cheytane’’ (’Allah yi Ismaïla bö Cheytane bolo’’). Suivez l’imam en Maninkakan…

Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
2 Commentaires

2 Comments

  1. Sylla

    14 juin 2019 at 3 h 22 min

    Èvidemment,c’est Nanfo qui est dans les mains du diable.
    Regardez meme son accoutrement. On dirait un imam arabe. C’est évidemment vous les « anges »,les « saints. »
    Hypocrites. Alienés. Traitres Africains. Des gens qui ne savent pas d’où ils viennent,ni ou ils vont. Des complexés. C’est sans surprise que l’Afrique patine,avec de tels « guides » qui sont inconscients de leur devoir patriotique et historique.
    Vous êtes la derniere generation de « collabos »avec ces religions aliénatrices de l’homme Africain.
    Nanfo Ismaila Diaby a commencé une revolution réligieuse.
    Tot ou tard,les Africains auront une religion Africaine. Comme les Asiatiques.
    Nous ne sommes pas des arabes. Nous sommes des Africains.

  2. Sylla

    14 juin 2019 at 3 h 52 min

    Ça prendra 1 an,10 and, 100 ans ou 1000 ans, mais l’Afrique se debarassera de l’islam et du Christianisme version blanche(car les Ethiopiens sont des chretiens Africains.)
    Moi je suis pour l’independence réligieuse de l’Afrique.
    Arretez de partir a la mecque en Arabie. Dieu n’est pas là bas.
    Cotisons cet argent pour construire des écoles,des routes,des centres de santé.
    Ne quittez pas dans la misere,allez gaspillez votre argent chez les racistes arabes pour revenir encore dans la misère.
    Dieu est en Guinée ici. Pas en Arabie.

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook