Incendie à Kindia : une boutique et son contenu partis en feu à Abattoir

Une boutique et son contenu ont été réduits lundi en cendre à Kindia, la ville des agrumes. Ce feu d’origine électrique s’est produit dans les environs de 4 heures du matin au quartier Abattoir 3 pendant que les paisibles citoyens dormaient tranquillement. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée mais des dégâts matériels importants.

Le propriétaire de la boutique, Mohamed Bangoura indique que les « Les allers-retours du courant électrique sont à l’origine de cet incendie. Aussi, derrière moi, il y a des fils qui sont branchés anarchiquement.  Pour la première fois, j’ai attiré l’attention de l’EDG. Ils ont demandé à ce que je change l’emplacement de mes fils conducteurs. Ce qui fut fait. Mais cela n’a pas changé le branchement clandestin ».

Malgré une intervention de la protection civile, tous les articles de la boutique ont été consumés, déplore Mohamed Bangoura.

« Hier, ce n’est qu’à 4 heures du matin, un ami est venu me réveiller que nos boutiques sont en train d’être consumées par le feu. Je suis venu constater les faits et j’ai vu que c’est seulement ma boutique qui a pris feu.  Heureusement, j’ai trouvé une intervention rapide de la protection civile. Sinon celles de mes voisins seraient aussi réduites en cendres. Dans la boutique, il y avait des casiers de jus, un congélateur, des pagnes, 4 campings et d’autres marchandises. Tout est parti en feu, rien n’est sorti », lâche-t-il.

La multiplication des dégâts due à l’électricité est devenue inquiétante pour beaucoup de commerçants  qui sont exposés aux branchements clandestins.

Aboubacar Dramé, correspondant à Kindia

623080910

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire