Incendie au marché d’Entag : une soixantaine de boutiques et leurs contenus partent en fumée (vidéo)

Les dégâts causés par un incendie ce jeudi 17 mai au marché d’Entag sont énormes. Selon des témoignages recueillis sur place, une soixantaine de boutiques et leurs contenus sont partis dans le brasier.

Depuis 7 heures du matin, les sapeurs-pompiers appuyés par les populations, se battaient contre le feu pour venir à bout des flammes.

Pour le moment, aucune perte en vie humaine mais les dégâts sont considérables et l’origine du feu reste inconnue.

Devant les boutiques, les victimes ne peuvent que constater les dégâts.

« C’est ce matin qu’on m’a appelé pour me dire qu’il y’a eu un incendie au marché. Je me suis déplacé pour venir voir et j’ai trouvé que toute ma boutique est partie dans le feu, rien n’est sorti. En tout, j’ai perdu 68 millions de francs. Mais aujourd’hui, on se réjouit parce qu’il n’y a pas eu de mort. S’il y avait eu des morts, on n’allait pas parler de marchandises ou d’argent. Donc nous remercions Dieu d’avoir sauvé la vie de ceux qui passent la nuit dans ces magasins », a dit Abdoulaye Diallo, vendeur de produits pharmaceutiques.

Comme lui, beaucoup d’autres commerçants ont tout perdu. Certains d’entre eux demandent de l’aide à l’Etat et aux bonnes volontés.

« Moi j’ai tout perdu, rien n’est sorti et on ne sait même pas par où recommencer. Tout ce que nous pouvons, c’est demandé de l’aide. Nous demandons à l’Etat de nous venir en aide et à toutes les bonnes volontés pour qu’on puisse redemander nos activités et subvenir aux besoins de nos familles sur tout en ce mois de ramadan », a plaidé Aboubacar Sidkhi Bah, commerçant de chaussures.

Au moment où nous quittions les lieux, les services de la protection civile était présents sur les lieux et avaient réussi à maîtriser les flammes.

Thierno Sadou Diallo

(+224) 626 65 65 39

 

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire