Incendie du marché Madina : le CNP-Guinée offre 50 millions et promet un forage aux sinistrés

Une délégation des opérateurs économiques du Conseil National du Patronat de Guinée (CNP-Guinée) conduite par son président Ansoumane KABA de Guiter S.A s’est rendue, mercredi, au marché M’Balia, dans Madina où un incendie a ravagé le 17 mars dernier plusieurs boutiques et leurs contenus.

Après un appel du pied fait par les sinistrés au lendemain du drame, les opérateurs économiques réunis au sein du CNP-Guinée sont donc venus avec une enveloppe symbolique de 50 millions francs guinéens et promis la construction d’un ‘’forage électrique’’.

Après la visite des lieux, le président du CNP-Guinée, Ansoumane Kaba ‘’Guiter ‘’ a déroulé l’objectif de la visite : « nous sommes affectés par cet incendie désastreux qui a touché nos collègues. Nous sommes là pour compatir à cette perte qui a touché l’économie nationale. Étant croyant, nous prions Dieu de nous épargner des désastres que nos amis ont connus (…) Nous sommes venus avec une enveloppe symbolique de 50 millions qui est juste une manifestation de solidarité par rapport à ce qui est arrivé à nos collègues de secteur privé. Ce que nous avons vu depuis que nous sommes arrivés prouve que le secteur privé dans sa globalité a tout intérêt de s’unir pour servir de guide à tout gouvernement pour améliorer les conditions de vie des Guinéens. Là où nous sommes aujourd’hui, cette zone regorge 60% de ce qui gère l’économie guinéenne. Et qu’on ait eu tant de difficultés pour arriver là où nous sommes pendant que unis et solidaires, nous pouvons changer cela. Nous devons maintenant nous battre pour que cela change ».

Pour le doyen des sinistrés, apparemment très satisfait du geste a indiqué que « dans le commerce, il n’y a pas de race, dans le commerce, il n’y a pas de partis politiques. Donc, nous lançons un appel à tous les commerçants pour qu’ils s’unissent derrière le patronat pour que celui puisse défendre notre économie ».

De son côté, la représentante de l’administrateur du marché M’Balia a remercié les donateurs en ces termes : « je remercie infiniment la délégation et ce geste nous va droit au cœur. Depuis que l’incendie-là a eu lieu, les gens ne font que venir pour compatir à notre douleur. Mais le geste que le patronat vient de le faire, personne n’en a fait pour le moment. Donc, je veux que cela serve d’exemple pour assister les sinistrés ».

A noter que cet incendie a consumé au total 392 dont 290 conteneurs, 24 ateliers de couture et 78 tables.

Yaya Dramé 

628380576

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire