Kankan: la population à l’école de la commission provisoire de réflexion sur la réconciliation nationale

Démarrage  lundi 13 juin dernier à Kankan de la campagne d’information et de sensibilisation des populations sur les consultations nationales pour la réconciliation en Guinée. C’est une initiative de l’Appui à la Promotion du Développement Intégré (APRODI) sur financement de la C.P.R.N à travers le système des Nations-Unies.

La salle de délibération de la mairie de Kankan a servi de cadre le 10 juin dernier au lancement officiel du projet. Ont pris part à la cérémonie les autorités régionales, préfectorales et communales, les confessions religieuses, les organisations de la société civile et O.N.G de la place.

D’entrée de jeu, le Directeur Exécutif de l’O.N.G Ibrahima Saïd Sankon est revenu sur l’objectif dudit projet en ces termes « Le but de ce projet est de permettre aux populations d’appréhender les enjeux et les défis de la réconciliation des filles et fils de la Guinée, c’est pourquoi notre ONG avec  les animateurs recrutés à Kankan vont réaliser une vaste campagne d’information et de sensibilisation des populations à travers les medias des assemblées et les animations de proximité sur les résultats des consultations nationales réalisées par la C.P.R.N ».

comm rec.

Présidant la cérémonie, le Directeur de cabinet /représentant le gouverneur s’est tout d’abord réjouit du choix porté sur sa juridiction pour abriter une telle activité d’une importance capitale avant d’inviter les participants à s’impliquer d’avantage afin de ramener la majeure partie des populations à adhérer aux idéaux de réconciliation avant de déclarer ouvertes les dites activités.

Durant 2 semaines, les 15 agents sélectionnés sur les 30 formés sous le contrôle de 2 superviseurs et 1 coordinateur animeront des séances d’animation de masse sur des espaces publics et dans les lieux de cultes dans les 27 quartiers de la commune urbaine plus la sous-préfecture de Karifamoriah. Ceci, en vue d’informer et de sensibiliser largement la population à adhérer au processus de consultation nationale pour la réconciliation nationale en Guinée.

Alpha Oumar Koita, Correspondant régional à Kankan, Haute Guinée

622-16-07-20

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire