Connect with us

Societé

Kankan : confusion autour d’un corps sans vie retrouvé dans le fleuve Milo, la police pointée du doigt 

Le corps sans vie d’un homme dont l’identité reste encore méconnue de tous se trouve actuellement exposé à la devanture du commissariat central de police de Kankan.

Le corps a été déposé-là aux environs de 14h par un groupe de jeunes en colère qui accuse la police d’être l’auteure du meurtre. Des jeunes qui, après avoir déposé le corps dans une charrette, ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène par la police qui nie en bloc les accusations.

Selon nos informations, la victime aurait été soupçonnée par une patrouille diurne qui serait composée en train de consommer du chanvre indien à Bada. Par peur de se faire arrêter par la patrouille, le jeune se serait jeté dans le fleuve où il s’est noyé jusqu’à trouver la mort.

Au moment où mettions en ligne cette dépêche, le corps de la victime est toujours exposé à la devanture du commissariat qui est entièrement quadrillé par la police. Nous y reviendrons…

Alpha Oumar Koita, correspondant à Kankan 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook