Connect with us

Societé

Kankan : des journalistes outillés sur les techniques de traitement des sujets liés au développement

Published

on

Une vingtaine de journalistes venus des différents médias publics et privés de la région administrative de Kankan ont été outillés ce week-end sur les techniques de traitement des sujets liés au développement au niveau de leurs rédactions respectives. Ce, à l’occasion de la journée d’information et d’orientation des médias sur le programme d’action de la conférence internationale pour la population et le développement CIPD organisée par l’UNFPA.

Selon Me Sall Hadiatou Yaya, formatrice en journalisme de développement, « L’objectif fondamental de cette formation c’est de stimuler l’intérêt des médias au sujet de développement parce que il faut retenir que surtout à Conakry les journalistes travaillent peu sur les sujets de développement donc on sait dit qu’il serait bien surtout que bientôt en novembre prochain il y aura le sommet de Nairobi où les 179 Etats dont la guinée qui étaient là lors de la rencontre du Caire en 1994 vont se retrouver pour voir après 25 ans quels sont les engagement qui ont été tenus ,qu’est ce qui n’a pas été fait et ensemble voir qu’est ce qu’il faut faire pour tenir ces engagements là et si possible tenir encore d’autres engagements ,donc il est intéressant que les journalistes soient informés de ces engagements pris lors de la CIPD et de travailler sur ces sujets par ce que lorsqu’on travaille sur des sujets de développement nous aidons à ce qu’il est un changement de comportement au niveau de la population donc ça peut permettre à notre pays de se développer ».  

Poursuivant, la coordinatrice de l’Association des Femmes Journalistes de Guinée a exprimé leurs attentes vis-à-vis des participants. « Nos attentes seraient à ce qu’ils (journalistes) travaillent plus sur des sujets liés au développent dans leurs rédactions, mais en les traitant, il faut qu’ils aillent en profondeur de ne pas les traiter de façon superficielle. Donc, enquêter, investiguer pour pouvoir donner la bonne information, l’information de qualité qui peut permettre au pays de se développer. »

Satisfaits du contenu des modules abordés, les participants se sont tour à tour engagés de faire une restitution fidèle et mettre en pratique ces nouvelles connaissances acquises au cours de cette formation au niveau de leurs rédactions respectives.

A en croire aux organisateurs, la région de N’zérékoré constituera la prochaine étape de cette journée d’information et d’orientation des médias sur le programme d’action de la CIPD.

Alpha Oumar Koita, correspondant à Kankan

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités