Kankan: le ministre Dr Ibrahima Kourouma visite les nouvelles infrastructures scolaires

Après Labé et Mamou, les régions administratives de Faranah et Kankan ont constitué jeudi 16 novembre dernier, la 3ème étape de la tournée de Dr Ibrahima Kourouma, ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation à l’intérieur du pays. C’est la salle polyvalente Ho-Chi-Minh de Kankan qui a servi de cadres en présence de l’inspecteur régional et des autorités préfectorales de l’éducation des deux régions administratives (Faranah et Kankan).

image-3

Selon Mamadi Sidiki Camara, chargé de communication dudit ministère, « ce périple du ministre Dr Ibrahima Kourouma s’inscrit à donner les grandes orientations pour la qualification de l’Enseignement-apprentissage en République de Guinée notamment : la bonne fréquentation scolaire par les élèves, le renforcement de la rigueur dans l’évaluation des élèves et le contrôle du personnel enseignement par les autorités d’écoles’’, dira-t-il, avant d’ajouter :

« La promotion de l’Alphabétisation et le recrutement des enfants au CP1 de l’élémentaire constituent aussi l’une des priorités de la feuille de route qui nous été soumise par le gouvernement guinéen à travers le premier ministre » ajouté t-il.

image-4

Le ministre a mis l’occasion à profit pour visiter les différentes infrastructures scolaires réalisées en prélude aux festivités de célébration du 58ème prévues le courant décembre prochain à Kankan. Partout le ministre Kourouma a remercié le Président de la République et le Gouvernement ‘’pour tous les efforts qu’ils ne cessent de louer pour aider l’école guinéenne à aller de l’avant.’’

img_20161117_104735

Il s’est en outre réjoui de la qualité de ces infrastructures scolaires réalisées avant d’interpeller les différents acteurs concernés à l’utilisation rationnelle de celles-ci en vue de faire le système éducatif guinée un modèle dans la sous- région.

Alpha Oumar Koita correspondant régional à Kankan 

(+224) 622-16-07-20

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire