Connect with us

En Guinée

Kindia : aucun attroupement de manifestants signalé, les activités restent paralysées

Published

on

Prévue ce lundi 14 octobre 2019, la manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution  n’a presque pas eu  lieu à Kindia. Depuis le matin jusqu’au moment où nous mettions en ligne  cette dépêche, aucun attroupement de la part des manifestants du FNDC n’avait été signalé. Une situation maitrisée dans la cité des agrumes  par les services de sécurité mais qui a paralysé les activités de la ville.

Tôt le matin, les services de sécurité ont pris le contrôle des différentes artères de la ville et certaines localités proches du centre urbain. A commencer au grand marché de Yengeuma en passant par CEFAO jusqu’à Wanbélé les boutiques et magasins sont restés hermétiquement fermés. Sur l’axe livra port, comme d’habitude, les femmes étalagistes suivent leurs vies quotidiennes.

Au de-là des actions du centre urbain, certains établissements scolaires n’ont pas pu dispenser les cours pour cause d’absence notoire des élèves qui, par peur ont été certes retenus à la maison par les parents.

De leur coté, les services de sécurité notamment, la police et la gendarmerie sillonnent dans les différents quartiers.  A Wondy où  il aurait eu des barricades hier nuit, un contingent de policiers et gendarmes est installé au grand carrefour. Pour l’heure, la ville est calme et certains véhicules de transport commencent à circuler. Quant aux conducteurs de taxi-mots, ils poursuivent leur travail.

A présent, les forces de l’ordre maitrisent cette situation qui paralyse les actions de la ville. Reste à savoir si les activités suivront leur cour normal demain dans la cité des agrumes.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités