Connect with us

Societé

Kindia : existerait-il une haine entre le ministre Taliby et le grand imam ?

Un incident était sur le point de se produire mardi 3 septembre dernier à Tafory chez le grand imam de Kindia Elhadj Mamoudou Camara. Selon nos informations, c’est suite à une rencontre qui s’est tenue le dimanche dernier entre le ministre secrétaire à la présidence, Naby Youssouf Kiridi Bangoura, Cheick Taliby Sylla, ministre de l’Energie, Elhadj Mamoudou Camara, l’imam de Kindia et des responsables de la cité des agrumes. Cette rencontre avait pour objectif de demander pardon à El hadj Mamoudou Camara qui aurait tenu des propos haineux à l’encontre du ministre de l’energie Cheick Taliby Sylla.

Hier mardi donc, plusieurs citoyens étaient au domicile privé de l’imam de Kindia pour en savoir plus sur ce qui fait bruit dans la cité. Seulement, la réunion a été immédiatement annulée.

« Quand nous avons appris l’écho, on s’est dit qu’il fallait être là pour en savoir davantage. A Kindia, nous avons toujours lutté pour la paix, et si nous en tant que chefs de quartiers, nous ne cherchons pas à éviter des situations ça risque de tourner mal à Kindia. C’est vrai, ce sont des choses que nous nous avons apprises, donc nous sommes venus ici aujourd’hui chez l’imam pour vérifier, et si ça trouve, qu’il a tenu des propos contre le ministre Cheick ou qu’il a vraiment une dent contre lui, qu’il nous dise alors, ce qu’il a fait, et ensemble, qu’on trouve solution », martèle Abdoulaye Pablo Camara, chef de quartier de Bamban.

D’autres sources nous informent que dans la sous-préfecture de Friguiagbé oú se trouve le domicile privé du ministre de l’énergie, un bus de 60 places était en route pour Tafory, chez le grand imam. Un convoi qui a été finalement retourné par le ministre suite à un coup d’appel.

« Nous, on était vraiment choqués contre l’imam Elhadj Mamoudou Camara, surtout quand il a dit que le ministre Taliby est impopulaire à Kindia. Pis, que s’est lui est en train de détruire Kindia, et que si le président dans sa mission échoue, c’est lui qui serait à la base. Une manière d’opposer le ministre Sylla au président de la République, chose qui ne pouvait pas exclure son limogeage au sein du gouvernement. Et si ce n’était pas l’appel du ministre aujourd’hui pour calmer le jeu, on allait faire une démonstration pour montrer que le ministre Cheick a une surface sociale plus large à Kindia », lâche Wagnabou Camara, président des planteurs de la Basse Guinée.

Interrogé sur ces faits ce matin, le grand imam de Kindia, Elhadj Mamoudou Camara a démenti toute contradiction entre le ministre de l’énergie Cheick Taliby Sylla et lui, qualifiant la rencontre d’une visite entre fils et père.

Aboubacar Dramé, Correspondant régional à Kindia

623 08 09 10.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook