Connect with us

En Guinée

Kindia : le FNDC réveille ses ‘’cellules dormantes’’ à Séguêyah

Published

on

Le Front National pour la Défense de la Constitution a effectué ce mardi 8 octobre 2019, une visite dans le district de Seguêyah relevant de la  commune urbaine de Kindia. Cette visite avait pour objectif de réveiller les cellules dormantes du FNDC dans certaines localités de la ville des agrumes, avant la manifestation prévue lundi 14 octobre prochain.

C’est dans le district de Sèguêyah, situé à 7 kilomètres de la ville de Kindia que le FNDC a entamé sa tournée pour réveiller leurs cellules dormantes à quelques jours de la manifestation prévue sur toute l’étendue du territoire national.

« Nous sommes descendus sur le terrain pour réveiller nos cellules dormantes dans les différents quartiers, dans les districts de la ville de Kindia et même les sous-préfectures pour qu’ensemble nous  puissions nous lever comme un seul homme pour dire non à un troisième mandat afin de pouvoir accompagner Alpha Condé dans son village natal pourqu’il fasse sa retraite présidentielle. La population de Kindia est aujourd’hui plus que jamais déterminée à faire en sorte que le troisième mandat soit tué dans les tirroirs de Sékhoutouraya », dit Alseny Farinta Camara, coordinateur régional du FNDC Kindia.

Au cours de cette rencontre, plusieurs sujets ont été abordés. Après la question relative au troisième mandat et au référendum, les opposants d’une nouvelle constitution se sont penchés sur la manifestation prévue ce lundi 14 octobre 2019.

Le coordinateur régional promet de rester dans l’idéal de la déclaration faite à Conakry. « La déclaration faite à Conakry le 7 octobre passé a été vulgarisée ici à Sèguêyah. Nous sommes dans la logique et dans l’idéal de cette déclaration, nous resterons fidèles et fermes sur le contenu  de cette déclaration. Rien ne s’aura nous ébranler du contenu qui est dedans », dit-il?

De leurs côtés, les populations de Sèguêyah qui ont décidé de suivre le mot d’ordre du FNDC se préparent pour le lundi prochain a expliqué le point focal du FNDC à Sèguêyah, Mohamed Soumah. « On s’est mobilisé cette soirée non seulement pour lutter contre la mafia qui se déroule dans notre pays à ce moment, les jeunes ont fini les études et ils n’ont rien à faire mais aussi pour dire non au troisième mandat.  Donc, nous sommes engagés et on se prépare dès maintenant pour le 14 octobre 2019, pour manifester contre le troisième mandat et le changement de notre constitution », martel-t-il.

Cette tournée de vérification de la capacité opérationnelle et de risposte du FNDC contre le troisième mandat se poursuit dans certaines localités de Kindia.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook