Claude Kory Kondiano prévient le gouvernement : ‘’si le  parlement n’épuise pas les textes de lois au délai requis, la responsabilité c’est l’exécutif’’

Au total 8 textes à voter étaient programmés ce lundi mais il se trouve que certains ministres qui ont introduit les projets à examiner n’ont pas répondu présents à la plénière de l’Assemblée nationale. Le président de ladite institution a fustigé ce comportement. Claude Kory Kondiano a haussé le ton, déclarant qu’au cas où le parlement n’épuiserait pas les textes de lois au délai requis,  la responsabilité reviendra à l’exécutif.

« Nous sommes à la deuxième phase du chronogramme. Dans les jours qui suivent, il y aura la dernière phase avec beaucoup de textes. Donc, je ne sais pas comment, nous allons pouvoir prendre les ministres qui ne prendront pas à la plénière. Il y a 8 ministres qui sont programmés et qu’ils devraient être là. Si nous sommes en retard aujourd’hui, c’est l’exécutif qui nous a mis en retard », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le président Claude Kory Kondiano a attiré l’attention du pouvoir : « j’ai déjà attiré l’attention du pouvoir exécutif pour le fait que lorsque les ministres sont convoqués pour des plénières, ils ne doivent pas avoir ce jour aucune autre activité (…) ».

 Yaya  Dramé

628-30-05-76

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire