Koubia : à cause de 5 000 francs, il met fin aux jours de son ami

Un jeune a trouvé la mort dans la nuit de samedi à dimanche à Matakaou, dans Koubia, en Moyenne Guinée, à cause de 5000 francs guinéens.

Selon nos informations, c’est au cours d’une bagarre avec un de ses amis nommé Abou Diakhby que Mamadou Moussa Condé, 19 ans, trouva la mort suite à un violent coup reçu à la tête.

« Dans la nuit de samedi au dimanche, deux jeunes se sont battus à Matakaou à cause de 5 mille francs guinéens. L’un a reçu un violent coup de tête et admis au centre de santé de la localité. Il ne faisait que saigner. Le centre de santé n’a pas réussi à arrêter le saignement. Les agents l’ont transféré à l’hôpital préfectoral de Koubia. Là aussi, les médecins n’ont pas pu arrêter le saignement. Alors le dimanche, il a été évacuer à l’hôpital régional de Labé. Malheureusement, en cours de route, Mamadou Moussa Condé succombera », dit Mamadou Alpha Koubia Diallo, membre de la société civile.

Poursuivant notre interlocuteur précise que l’incriminé a été arrêté et se trouve dans les mains de la police qui dit ouvrir des enquêtes.

 »Abou Diakhaby se trouve actuellement dans les mains de la Commissariat central de la police de Koubia. Selon des témoins, c’est un coup de tête que Abou Diakhaby a donné à son ami. C’est ce qui a été la cause de la mort de Mamadou Moussa Condé », ajoute-t-il.

Tidiane Diallo, correspondant à Labé 

620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire