La Guinée sollicite l'expertise de Sinohydro pour réaliser une ligne ferroviaire Conakry-Bamako

Le ministère guinéen des Transports a sollicité dimanche l’expertise de la société chinoise Sinohydro pour la construction d’un chemin de fer entre Conakry et Bamako, a annoncé la télévision publique de Guinée.

La réalisation de cette ligne de plus de 1.000km devant traverser plusieurs régions de Guinée et du Mali, devrait coûter plus de 8 milliards de dollars.

Dans ce cadre, une équipe technique de Sinohydro a rencontré dimanche le Premier ministre guinéen Mamadi Youla pour discuter des différents paramètres du projet. Selon un responsable de l’entreprise chinoise, un bureau d’études étranger sera recruté dans les prochains jours pour mener les études de faisabilité.

La construction de ce chemin de fer permettra de désenclaver plusieurs localités et faciliter ainsi l’accès des populations rurales aux biens et services des agglomérations. De même, cette ligne Conakry-Bamako facilitera aussi le transport des personnes et de leurs biens, lorsque l’on sait qu’il y a un manque criant d’infrastructures routières en Guinée.

Xinhua

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “La Guinée sollicite l'expertise de Sinohydro pour réaliser une ligne ferroviaire Conakry-Bamako

Laisser un commentaire