Labé: 11 tonnes d’engrais subventionnés par l’Etat retrouvés et saisis par les services de sécurité dans un magasin privé

Ces sacs d’engrais achetés par l’Etat guinéen et qui visent à appuyer les agriculteurs du pays étaient stockés dans un magasin privé sis dans le secteur Paraya, quartier Dowsaré et appartiendraient selon nos informations à un commerçant non encore indentifé. C’est le mercredi 8 juin dernier aux environs de 16 heures que les agents de la sureté urbaine de Labé ont réussi à démanteler ces onze (11) tonnes d’engrais qui, dans les conditions normales appartient à l’Etat.

Interrogé sur la question, le Directeur régional de la sureté urbaine de Labé, colonel Aboubacar Biro Keita a affirmé que les enquêtes sont en cours. ‘’ Pour le moment, on ne dispose que peu d’informations sur la saisi de cet engrais, également sur la personne qui les a fournis cette quantité énorme d’engrais. Mais une enquête a été ouverte pour mettre main au propriétaire de ces sacs. Déjà une personne a été arrêtée (le magasinier ndlr) et il est actuellement auditionné dans nos locaux. Les enquêtes vont se poursuivre jusqu’au démantèlement total de ce réseaux. Nous recherchons actuellement ces complices qui restent introuvables, mais nous avons mobilisé toutes nos équipes pour les arrêtés ‘’, précise-t-il, avant d’ajouter : ‘’ Cet engrais produit par l’Etat n’est pas à vendre et que toute personne qui se hasardera à le faire aura à faire avec la sécurité. ‘’

A préciser que sur ces sacs de 50 kg stockés actuellement dans les locaux de la sureté urbaine de Labé, il est écrit la dessus ‘’le Ministère  de l’Agriculture de la Guinée, campagne 2016-2017 ‘’, produit par  la société ‘’TOGOUNA’’. Une entreprise agro-industrielle avec le cachet du département en charge  de l’Agriculture.

Par quel canal ces onze (11) tonnes d’engrais destinés à appuyer les producteurs guinéens ont put être acheminés vers la région administrative de Labé illégalement ? C’est la question essentiellement qui est pour l’instant sur toutes les lèvres à Labé.

Nous y reviendrons !

Amadou Tdiane Diallo, correspondant régional a Labé

620 44 25 83

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire