Labé : une fillette de 5 ans violée par un jeune à Koulidara

Le mercredi 21 novembre dernier, c’est une fillette de 5 ans qui à été victime de viol dans le secteur Thimewil, quartier koulidara, situé à 6 km de la ville de Labé par un jeune du nom de Mamadou Yaya Diallo âgé de 16 ans.

Selon nos informations, tout est parti lorsque la victime qui est sous la responsabilité de sa grand-mère est allée ramasser du gravier berné par le jeune de la donnée un cadeau. « Il a abusé de la fille dans sa chambre. Après une première plainte déposée par le père de la victime, un arrangement à l’amiable a été trouvé entre les deux familles. Informée de la mésaventure de sa fille, la mère de la victime vivant à Conakry s’est rendu à Labé pour porter une deuxième plainte contre Mamadou Yaya à la sûreté urbaine », nous a laissé entendre le chef de quartier.

Poursuivant, notre interlocuteur a fait savoir que l’acte s’est produit dans le secteur Thimewil. « Lorsque j’ai été informé du viol, j’ai dit que je ne peux pas gérer un problème de viol. J’ai dit aux parents de la fille d’aller informer les services de sécurité. Donc par la suite, le père de la fille a porté plainte à la gendarmerie et des tests confirmant le viol ont été faits. Comme c’est la même famille, le jeune n’était même pas présent et l’affaire a été réglé à l’amiable. Les parents du jeune ont payé les frais de l’ordonnance. Mais la mère de la fille qui est à Conakry est venue aussi, le lendemain elle a porté plainte à la sûreté urbaine et le dimanche passé, le jeune fût arrêté. J’ai été à la sûreté, la fille à été amène pour une seconde fois à l’hôpital. Actuellement, le jeune est emprisonné à sûreté, il se nomme Mamadou Yaya. La victime est âgée de 5 ans. Aujourd’hui (mardi ndlr), nous allons repartir à la sûreté pour la suite de l’affaire », a ajouté explique Elhadj Ibrahima Sory Barry chef de quartier de Koulidara.

Affaire à suivre !

Tidiane Diallo 

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “Labé : une fillette de 5 ans violée par un jeune à Koulidara

Laisser un commentaire