Labé : un gendarme meurt dans un taxi en provenance de Mamou

Dans la soirée du mardi 11 septembre dernier, un gendarme en service à la gendarmerie départementale de Mali, dans la région administrative de Labé est décédé dans un taxi en provenance de Mamou pour Labé.

Selon le chauffeur du véhicule de transport en commun qui le transportait, le gendarme en question a été victime d’un accident il y a quelques jours et qu’il souffrait énormément. ‘’J’étais à la gare routière lorsqu’ils ont amené le gendarme victime d’un accident de la circulation avant-hier. Il paraitrait qu’il est tombé sur sa moto lorsqu’il partait à Mamou centre chez l’un de ses commandants du nom de Diallo, originaire de la préfecture de Mali. Ils m’ont dit de l’amener à Labé pour qu’il puisse aller se présenter à la gendarmerie, avant qu’il ne continue sur Mali. En cours de route et lorsque nous sommes arrivé au pont, il m’a dit que c’est au niveau de pont qu’il a fait l’accident. Il m’a aussi dit que ce sont ses côtes qui lui font mal’’, nous a entre autres confié le chauffeur de taxi.

Poursuivant, il (chauffeur) précise que c’est quelques minutes après cette dernière conversation que son passager (gendarme) a rendu l’âme à l’intérieur du taxi.

‘’Je précise qu’il pleuvait et lorsque l pluie a cessé, l’un des passagers a voulu faire descendre les vitres de derrière. Et c’est en ce moment qu’il a touché au gendarme, avant de constater qu’il était déjà décédé. Comme qu’il y avait des femmes dans la voiture, on sait tue. Après j’ai appelé le président du syndicat des chauffeurs à Mamou pour en informer. Ce dernier a appelé le commandant Diallo et ce dernier aussi a appelé la compagnie de la gendarmerie de Labé pour l’informer. Lorsque je suis arrivé à la gare routière de Kouroula, la gendarmerie et le syndicat m’attendaient » conclut-il.

Aux dernières nouvelles, le corps du gendarme à été amené à la morgue de l’hôpital régional de Labé. Quant au chauffeur du taxi, il a été libéré. Interrogés pour avoir plus d’informations sur l’identité du gendarme décédé, les responsables de la gendarmerie de Labé n’ont pas voulu s’exprimer.

Affaire à suivre !

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé 

+224 620 44 24 83

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire