Labé : une manifestation d’élèves dispersée à coup de gaz lacrymogène

Dans la matinée du jeudi 8 novembre 2018, une dizaine d’élèves issus des établissements scolaires publics et privés ont battu le pavé dans la commune urbaine de Labé pour réclamer le démarrage effectif des cours.

Selon les manifestants, il est inacceptable que ça étudie dans plusieurs autres villes du pays alors qu’à Labé, la grève suit sont cours normal. Après quelques kilomètres de parcours, cette manifestation a été dispersée à coups de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre.

Au micro de MEDIAGUINEE, le porte-parole des grognards a précisé : ‘’Nous sommes dans les rues aujourd’hui pour exprimer notre ras-le-bol. Si les enseignants sont en grève, c’est la constitution qui l’autorise. Donc, c’est l’Etat qui doit prendre des dispositions pour régler le problème. Refuser cela, c’est violer nos droits et l’éducation de nos enfants. Nous avons commencé par le stade et nous avons marché pacifiquement jusqu’à konkola où trois pick-up de police est venu nous dispersés. Dès leur arrivée, nous avons chanté notre hymne national devant eux. Après leur chef nous a dit que nous n’avons pas le droit de manifester. Nous avons répliqué en disant pourquoi ? Vu qu’on a résisté et que nous étions nombreux, elles (forces de l’ordre) nous ont dispersé à coup gaz lacrymogène », explique Daouda Diallo.

Dans le même sillage, l’un des manifestants déplore du fait que dans plusieurs villes ça étudie alors que Labé est toujours en grève. ‘’Aujourd’hui, nous manifestons pour être rétabli dans nos droits. Nous voulons reprendre le chemin de l’école. Nos collègues de Conakry et dans les autres villes étudient, jusqu’à présent le gouvernement refuse de prendre des mesures pour régler le problème. Nous voulons reprendre les cours », dira Mamadou Alimou Diallo.

A noter qu’après cette dispersion, aucun incident n’a été signalé. Ils (manifestants) comptent redescendre dans la rue samedi prochain pour les mêmes causes.

Tidiane Diallo correspondant régional à Labé 

+224 620 44 25 83

 

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire