Connect with us

Societé

L’Aïd-el-Kébir à Labé : le premier imam invite les fidèles à s’acquitter du sacrifice d’Abraham

Published

on

A l’image de leurs coreligionnaires, les fidèles musulmans de la commune urbaine Labé étaient fortement mobilisés ce dimanche 11 août 2019 pour célébrer dans la ferveur la fête de l’Aïd-el-Kébir ou fête des moutons, la plus grande fête musulmane.

Du côté de Dow-Saré, les musulmans étaient très nombreux à venir des quatre coins de la cité sainte de Karamoko Alpha (Labé) dans leurs plus belles tenues. Ils ont rallié très tôt le lieu de prière communément appelé ‘’Idy Bowloko’’ pour s’acquitter de cette tâche.

Dans son sermon, le premier imam de Labé est revenu sur l’importance de l’immolation du mouton. « Cette journée est d’une grande importance pour le musulman, elle est remplie de bénédiction. Cette journée est l’une des plus importantes dans le pèlerinage. Tout musulman est appelé aujourd’hui à emboîter le pas au prophète Abraham, en faisant sa sunna qui est l’immolation d’un animal. C’est en cette journée que le prophète Abraham, après avoir songé, qu’il a été sommé par Dieu d’égorger son unique fils Ismaël en guise de sacrifice, que le créateur au moment de l’acte a fait descendre un bélier pour qu’il l’égorge en lieu et place de son fils. C’est ce qui est remarquable dans cette histoire, son fils n’a jamais constaté son père. Les fidèles musulmans ne peuvent faire du bien, qui sera équivaut à l’immolation d’un animal aujourd’hui. Quand tu immoles, tu seras récompensé pour chaque poile de l’animal sacrifié. Que Dieu nous permet d’avoir ces bénédictions. Mais l’animal qui sera immolé doit être bien portant et deux personnes ne peuvent pas partager un animal comme le bélier par exemple », explique Elhadj Thierno Mamadou Badrou Bah.

De son côté, le  préfet de Labé a rappelé le rôle joué par le premier imam et le maire de Labé pour l’obtention des 5 km de bitume pour Labé. « Je demande aux citoyens de bien remercier le maire (Mamadou Aliou Lally Diallo) et l’imam Badrou puisque ce sont ces deux-là qui ont demandé au Président de la République au stade de donner davantage de bitume à Labé. C’est suite à cette demande et aux bénédictions que nous avons bénéficié des kilomètres de bitume. Donc, nous demandons à tout le monde surtout les ressortissants de tout faire pour que Labé puisse bénéficier de bonnes choses des mains du pouvoir », plaide Elhadj Safioulaye Bah.

Prenant part à cette prière, le gouverneur de région a prié pour la paix et l’unité nationale. « Je prie Dieu de renforcer la paix et l’unité nationale entre les Guinéens. Le Foutah est un socle de paix et de d’unité, ceux qui ont fondé cette ville ont eu tout le peuple derrière eux. Que Dieu renforce l’unité entre les fils de Guinée », a prié Elhadj Madifing Diané.

A noter que cette prière a été clôturée par l’immolation du sacrifice du premier imam, comme le veulent les principes islamiques. Étaient présents à cette prière des personnalités  comme le chef de file de l’opposition, Elhadj Cellou Dalein Diallo et le leader du MODEL, Aliou Bah.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook