Connect with us

Politique

Lancement de l’Alliance pour la Nouvelle Constitution : ‘’tous ceux qui sont contre cette Constitution, on va les combattre’’ 

Moins d’une semaine après l’officialisation de la volonté du Rpg Arc-en-ciel (parti au pouvoir) de proposer une nouvelle constitution au peuple de Guinée, l’Alliance pour une nouvelle constitution (ANC) a été officiellement lancée ce mercredi, 22 mai à la Maison de la presse à Kipé.

Il était question pour les membres de ladite Alliance de manifester leur « ferme » volonté de soutenir une nouvelle constitution pour, selon eux, le bien de tous les peuples de Guinée. Se disant contre un troisième mandat du président Alpha Condé, l’Alliance pour une nouvelle Constitution compte « combattre ceux qui seront contre sa démarche ».

« Le projet de constitution dont on parle dit un mandat renouvelable une fois. Il y a des points de la Constitution actuelle qui sont communs à la nouvelle Constitution. C’est pour vous dire que notre démarche n’est pas au niveau de la mandature des présidents, on va affronter. Tous ceux qui ne sont pas d’accord pour cette nouvelle constitution, on va les combattre dans légalement. On ne va pas reculer. On va couvrir toutes les communes, toutes les régions voire même l’international. Tout ce qui va concourir pour faire accepter le peuple cette constitution, nous allons faire » a dit Aboubacar Sylla, l’un des membres.

Révélant que le Conseil National de la Transition (CNT) avait demandé au président qui sera élu après l’élection de 2010, de changer cette constitution [qui n’était que pour une sortie de crise], les membres de cette organisation ont indiqué que le chef de l’État est dans son ‘’plein’’ droit de changer cette constitution.

« On a dit ici que le président Alpha Condé qui a été élu démocratiquement a le droit de proposer une nouvelle constitution avant la fin de son mandat. C’est un droit et je pense qui n’est pas à contester. Nous sommes sincères parce que, nous le faisons par conviction et, nous avons un objectif qui est d’éviter que ce pays tombe dans le chaos à cause de la modification d’une constitution seulement.  Cette nouvelle constitution sera lue article par article par chaque Guinéen et soumise à tout le peuple de Guinée. Cela va dans l’avantage de tous les Guinéens et surtout nous les jeunes. Nous demandons à tous de s’investir pour cette nouvelle constitution pour la prospérité et le progrès de notre pays », dit-il l’un des membres.

L’Alliance pour une nouvelle constitution a enfin annoncé qu’elle compte mener des actions dans les prochains jours à travers tout le pays, par des campagnes de sensibilisation et d’information pour demander au peuple de Guinée, l’adoption d’une nouvelle constitution.

Mohamed Cissé

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook