Le fric chauffe la Basse Côte : le pouvoir accusé d’avoir mis 1 milliard pour l’intronisation du Kountigui à Kindia

Le fric fait jaser la Guinée maritime, région qui abrite la capitale Conakry. Pendant que le PUP, parti du défunt président Lansana Conté se déchire pour du fric, l’intronisation du Kountigui à Kindia fait tabac dans la cité. La semaine dernière, docteur Ousmane Bangoura, président du mouvement  »Wonyètè fé » a accusé des fils de sa région de mettre en avant le gain personnel au détriment de l’interêt de la Basse Côte. Il en veut pour preuve, le déblocage par le pouvoir d’un milliard de francs guinéens pour l’intronisation du Kountigui de la Basse Côte prévue à Kindia les 12, 13 et 14 mai 2016. Ce montant, à ses yeux, devait plutôt « servir à financer des groupements en faveur des fils de la région ».  Pour lui, « l’intronisation du Kountigui n’a rien à voir avec la tradition connue. Ce qui se passe en ce moment est regrettable. On veut imposer des gens corvéables et maléables à souhait. On demande de l’argent au pouvoir pour se le partager. Les organisateurs passent par les imams à qui on donne des montants qui  abandonnent finalement les mosquées pour les suivre dans les futilités. Mohamed Said Fofana (ancien Premier ministre) a été la tête de pont de cette forme d’achat de conscience. Il y a aujourd’hui, Cheick Taliby Sylla de l’Energie, Elhadj Sékhouna Soumah, (le Kountigui  »contesté » par le camp de Ousmane Bangoura, ancien gouverneur de Boké)… Ils sont prêts à  tout pour se faire plaire au pouvoir. Pis, ils font croire au président de la République qu’ils ont la main mise sur la région. Ce qui est archi faux. »

Joint plusieurs fois pour sa version des faits, Elhadj Sékhouna Soumah n’a pas répondu à nos sollicitations.

Par Mediaguinee

 

Print Friendly, PDF & Email



2 thoughts on “Le fric chauffe la Basse Côte : le pouvoir accusé d’avoir mis 1 milliard pour l’intronisation du Kountigui à Kindia

  1. guineen

    Ils peuvent pas parler au nom de toute la basse guinée…. Moi je suis de telimele mais je me sens pas concerné….. N’oubliez pas qu’il n y a pas que de soussous en basse guinée. Merci de relire l’histoire et d’ailleurs le present

    Repondre

Laisser un commentaire