Connect with us

Politique

Le kountigui Elhadj Sékhouna cherche parrain….

Published

on

Lâché par Malick Sankhon, son principal soutien (donc l’Etat) le Kountigui de la Basse Guinée cherche parrain. Le trouver en ce moment en Guinée, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Depuis le coup fatal qu’il a asséné à ses anciens collaborateurs en refusant de se rendre à Kindia après son retour de Tunis où il était en soins, l’ancien président des présidents de CRD, opposé à un 3è mandat pour Alpha Condé, vit reclus dans son Tanènè natal. Du moins pour l’instant.

Isolé par le pouvoir qui lui assurait l’essentiel, ‘’l’autorité morale la plus chère de la république’’, pour reprendre les termes d’un politique, n’a pas encore de preneur.

Pour le moment, ni Cellou Dalein Diallo ni Sidya Touré n’ont encore manifesté le besoin de s’occuper du vieux sage de Tanènè : « il coûte très cher ».
Le président de l’UFR, donné rusé, préfère, lui des séances de photos avec le patriarche et des visites de courtoisie à Dubréka. Cellou Dalein Diallo qui fut des années durant le parrain du Kountigui a visiblement d’autres chats à fouetter.

Aujourd’hui, Elhadj Doungou Soumah de Kaporo, Kountigui adjoint de la Basse Guinée est la nouvelle coqueluche du pouvoir. Il reçoit les honneurs et prodigue des conseils aux plus nécessiteux. Sa cour ne désemplit pas. Ça rappelle les moments de gloire d’Elhadj Sékhouna Soumah.
En juin dernier, lors d’une rencontre entre les huit Kountingui et autres ressortissants de la région côtière sous la direction d’Elhadj Mamoudou Camara, grand imam de Kindia, il a été décidé de ne plus insulter le président de la République et de cadrer les prises de parole du « Kountiguigbé » Elhadj Sékhouna. Mediaguinee, votre quotidien, s’est procuré la vidéo. Regardez !!!

Issa

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités