Le Premier ministre Mamady Youla à propos de la crise au CNP-G : ‘’le gouvernement n’était pas du tout impliqué dedans’’

Le Premier ministre, chef du Gouvernement, Mamady Youla a, au cours de la conférence de presse qu’il a animée ce jeudi 12 mai, apporté des précisions ‘’importantes’’ relatives à la crise au niveau du Conseil National du Patronat de Guinée (CNP-G).

Selon lui, le gouvernement n’était pas du tout impliqué dans cette affaire. ‘’ Les deux protagonistes se sont portés devant la justice. Le gouvernement n’a amené personne devant les tribunaux, c’est entre eux. C’est l’un qui a porté plainte contre l’autre devant la justice. Mais ce que nous, nous avons dit, c’est que lorsque vous venez saisir l’Etat, vous avez l’obligation de vous conformer aux règles et exigences de l’Etat. En la matière, il s’agissait de la justice. Si vous avez décidé de saisir la justice, parce que la justice rend une décision, en ce moment vous savez qu’elle devient exécutoire. Elle n’a pas force de loi, mais elle est contraignante pour vous ‘’.

‘’Pour ne  pas rentrer dans tous les détails, le gouvernement n’était pas du tout impliqué dedans, c’est juste la justice. Et ce qui était un peu déplorable, c’est que la justice avait rendu une décision et il y a une partie qui a décidé de violer cette décision. Et c’est en cela que nous avons dit qu’on ne peut pas continuer à accepter dans notre pays que l’autorité de l’Etat soit bafouée. Il s’agit de l’image de notre pays et de notre intérêt à tous. Il n’est pas de notre intérêt que l’autorité de notre Etat continue d’être bafouée. C’est ce que nous avons dit. Et sur cela, nous allons maintenir ce cap là. Il n’est pas question lorsque nous sommes touchés et qu’il y a une quelconque velléité de bafouer l’autorité de l’Etat, nous allons nous y opposer. Je le réaffirme ici ‘’.

Youssouf Hawa Keita  

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire