Le président Alpha Condé réagit aux accusations contre son fils : ‘’ que les gens écrivent ce qu’ils veulent… ‘’

Une autre question ‘’importante’’ posée au président Alpha Condé lors de la conférence qu’il a animée ce dimanche est relative aux récentes accusations faites par l’ONG de Global Wthiteness et qui visent son fils, Mohamed Alpha Condé dans l’affaire de Sable Mining.

Sur la question, le président Alpha Condé a été catégorique en ces termes : « Quand j’ai été élu président, j’ai pris trois décisions importantes. La première, c’est de publier tous les contrats miniers sur internet. On est les seuls au monde. Parce que je n’ai rien à cacher. La deuxième, c’est de faire le nouveau code minier. Je ne fais pas le troc. Tout le monde a critiqué la RD Congo pour ça. La troisième, c’est de faire la revue de tous les permis. Nous avons récupéré 800 permis miniers », a-t-il, avant d’ajouter :

« Franchement, je ne suis pas obnubilé par les ONG. Ils n’ont qu’à dire ce qu’ils veulent. Votre fameux patron de reporters sans frontière, n’est-il pas maire au front national ? Eux qui nous donnaient des leçons sur la liberté de la presse. Que les gens écrivent ce qu’ils veulent. Ça me fait ni chaud, ni froid. Mais je ne peux pas permettre qu’on écrive du n’importe quoi. Nous allons engager une action en justice.  On va leur demander de nous apporter leur preuve. Nous avons pris toutes les dispositions… »

Poursuivant, il précise qu’une action judiciaire est déjà engagée dans cette affaire ‘’pour permettre à tout un chacun de comprendre ce qui s’est réellement passé. ‘’ Donc, le dossier est déjà à la justice et on va voir ce qui va se passer. Parce qu’il faut cette ONG apporte les preuves de ses accusations… ‘’

Youssouf Hawa Keita

+224 666 48 71 30

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire