LGFP : Soumba FC de Dubréka dans la tourmente…

On n’avait dit au départ que la Guinée à travers son championnat national de football  n’était pas du tout  prêt  pour aller dans la professionnalisation. On n’a pas été compris. Aujourd’hui l’histoire nous donne entièrement raison. Parce que la première division appelée la Ligue guinéenne de football professionnel  n’est vraiment pas professionnelle. Pratiquement rien n’aura changé. On me dira que c’est la phase expérimentale. Qu’à cela ne tienne, force est de reconnaître qu’aucun club ne remplit véritablement les critères d’une ligue professionnelle, même s’il  y a d’aucuns qui dépassent d’autres notamment le Horoya AC, l’ASKaloum et le Hafia FC.  Par contre,  il y a des clubs qui ne méritent pas de jouer  la division d’élite de notre pays. C’est le cas de la formation de Dubréka le Soumba FC.  Ce club est tout sauf celui de football. Aucune structure digne du nom. Pas de contrats  avec  les joueurs à plus forte raison les salaires.  A cela s’ajoutent  le manque d’internat et parfois même les joueurs n’ont pas à manger  avant  certaines rencontres du championnat. Et  que sais-je-encore. Tout cela dur depuis près de 8 mois. Pourtant l’avant et le début de la saison avaient nourri beaucoup d’espoir chez les observateurs du football et surtout chez les supporters dudit club. Avec  l’arrivée  du coach sénégalais Amara Traoré sans contrat, dans le bénévolat. Rapidement, le Soumba FC s’est fait un nom dans le domaine de la publicité tant à Conakry  qu’à l’extérieur. Toutes les presses étrangères n’ont cessé de parler de cette formation de Dubréka  notamment au Sénégal où elle aura doublement fait son stage grâce à son manager général Amara Traoré.  En Ligue guinéenne de football professionnel, le Soumba gagne ses trois premiers matches, dévient leader et fait peur. Il a même eu le culot de battre le champion en titre le Horoya AC.  Le club va rester sur cette bonne dynamique jusqu’à la fin de la phase aller et le début de la phase retour, même s’il sera délogé par la suite dans son fauteuil de leader. En vain ! La mauvaise gestion d’un bureau exécutif composé de deux personnes à savoir  le président fantôme  et «  irresponsable » Ben Geloul  alias Wahab pour les intimes et le faux secrétaire général  un certain Ousmane Kaba.  A cause de leur mensonge car aucune promesse tenue durant les 7 derniers mois envers les joueurs (qui ont confirmé nos propos) n’a été respectée, l’ancien sélectionneur des Lions de la Téranga du Sénégal aura décidé de jeter l’éponge depuis le match de la 12è journée  à Labé contre le Fello soldé par un but partout. Un match au cours  duquel il y a eu des échauffourées.  Selon nos sources le secrétaire général Ousmane Kaba est allé à la Ligue guinéenne de football professionnel pour aller suspendre  son manager général par rapport à ces incidents de Labé. Du jamais vu dans le monde du football. Partout, le secrétaire général défend l’intérêt  du club, ses employés.  De cette journée jusqu’à ce jour  le Soumba FC ne convainc plus. Il s’appelle zéro victoire après trois matches joués, deux défaites, un nul. Il pointe à la 5è place avec 22 points.  Le président Wahab  a disparu des radars depuis plusieurs semaines,  c’est le tohu-bohu. Les joueurs ne savent pas à quel saint se vouer. Beaucoup d’entre eux ont décidé de bouder les entraînements. Chose qui ne se passait au temps de l’ancien coach de l’ASK et du Horoya AC. C’est lui qui mettait la main à la poche et assurait presque tout concernant la vie du club.  Dans cette grave situation, la préfecture qui aurait commencé à aider financièrement  son club, devrait se lever pour sauver les meubles car  cette formation  est avant tout préfectorale. Sinon d’autres problèmes plus graves risquent d’arriver au grand dam  des supporters  qui ont vu leur espoir se transformer en désespoir.  Comme c’est une année d’expérimentation, la Ligue guinéenne de football professionnel  doit désormais veiller à ce que les clubs remplissent les critères de sa compétition. Pour éviter  que de telles choses se fassent dans le football guinéen.

N’Famara Baga Bangoura  

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “LGFP : Soumba FC de Dubréka dans la tourmente…

Laisser un commentaire