Ligue des champions de la CAF : le Horoya et Al Ahly se neutralisent en quart de finale aller (0-0) 

Le Horoya AC et Al Ahly (National du Caire) se sont quittés ce vendredi 14 septembre sur un score nul et vierge au compte des quarts de finale aller de la Ligue des champions Total CAF, dans sa 22ème édition.   Le coup d’envoi a été donné à 16h00 devant un grand public venu supporter les Rouge et Blanc de Matam. Le Horoya AC a manqué plusieurs occasions devant une solide défense du club égyptien. Ocansey Mandela, Bolaji Sakin, Daouda Camara sont passés par tous les moyens pour se frayer un chemin dans la surface de réparation adverse pour scorer. Mais c’était compter sans le club égyptien qui a dans son escarcelle huit titres de Ligue des champions de la CAF.

En conférence de presse d’après-match, le sélectionneur du Horoya AC s’est montré confiant quant à la capacité de ses joueurs à gagner le match retour. Il a ensuite affirmé ne pas avoir de commentaires sur l’arbitrage.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’arbitrage n’aura pas fait l’unanimité au cours de cette rencontre. Plusieurs sympathisants du club de Matam ont déploré le fait que la CAF ait choisi pour ce match un arbitre et des assistants qui sont tous tunisiens.

Les décisions de l’arbitre ont, par moments, suscité de la colère chez certains supporters qui ont jeté des bidons et sachets d’eau sur la pelouse du stade du 28 Septembre de Conakry.

Mohamed Cissé
623-33-83-57

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire