Lu dans la presse// Macky Sall interdit à ses ministres l’usage de Gmail, Hotmail ou Yahoo

Dans le cadre des communications officielles, les membres du gouvernement ne devront plus utiliser les messageries électroniques Gmail, Hotmail ou Yahoo.

Ainsi en a décidé le président de la République qui a demandé l’arrêt de l’utilisation de ces services de messagerie basés à l’étranger.

“Cette notification formelle marquée du sceau « Confidentiel » a été envoyée au Premier ministre, aux ministres, aux ministres délégués et aux secrétaires d’Etat.

Dorénavant ces derniers devront s’en limiter au service de messagerie officielle déployée par l’ADIE qui demeure l’unique structure habilitée à fournir ce genre de services à l’administration” peut-on lire sur le site de l’Adie.

« Cette pratique qui entraine une externalisation des données officielles de l’Etat est contraire à la réglementation relative à la protection du secret puisque les adresses email publiques n’offrent aucune garantie de sécurité, et peuvent compromettre la sécurité des communications gouvernementales intérieures et extérieures », déclare le Président de la République dans sa lettre.

C’est pourquoi, une instruction ferme a été donnée allant dans le sens de proscrire « une utilisation [de ces] adresses électroniques gratuites pour la transmission des documents et correspondances officiels de l’Etat ».
En conséquence le chef de l’Etat demande la mise en place « d’adresses électroniques professionnelles avec un service de messagerie sécurisée ».

Pour assurer cette mission l’Agence De l’Informatique de l’Etat a déjà mis en place une plateforme de messagerie gouvernementale tout en continuant à travailler à son amélioration en matière d’efficacité et de sécurité.
“Cette décision vient s’ajouter à une circulaire du premier ministre datée du 14 décembre dernier qui incitait l’administration publique à se référer à l’ADIE pour tous leurs projets Tic”, explique le document.

Par SeneNews

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire