Makanéra sur la nomination de Kassory : ‘’on a un petit espoir’’

La nomination hier lundi d’Ibrahima Kassory Fofana au poste de Premier ministre nourrit de l’espoir chez plusieurs acteurs politiques guinéens.

L’opposant Alhousseyni Makanéra Kaké fait partie de ces acteurs. Pour lui, le nouveau Premier ministre a « une personnalité forte ».

« Je crois que pour une fois, Alpha Condé a nommé quelqu’un qui n’est pas inconnu, qui a une personnalité forte et de l’expérience. On a un petit espoir mais l’espoir est mince, parce qu’il faut se dire la vérité », a déclaré Makanéra lors d’un entretien mardi avec notre rédaction, soulignant à sa manière les défis qui attendent le nouveau Premier ministre.

« Il y a des défis qui attendent Monsieur Kassory, contrairement à ce que j’ai lu dans les médias. Moi je pense que la lutte contre la corruption, la lutte contre l’insécurité viennent en deuxième position de ses priorités. La première priorité tout de suite, c’est le dialogue social avec les politiques, ensuite mettre de l’ordre au niveau du syndicat, créer la confiance entre les partis politiques et l’exécutif mais aussi les partis politiques d’opposition et la mouvance présidentielle, lutter pour le respect des droits de l’homme et contre le harcèlement judiciaire contre les militants et responsables de l’opposition, s’atteler à organiser de très bonnes élections législatives et la présidentielle de 2020 tout en maintenant le verrou de la limitation de mandat», a ajouté le porte-parole de l’opposition républicaine.

Face aux défis liés à la sécurité et à la lutte contre la corruption, Makanéra reste dubitatif quant à la capacité du nouveau promu de les régler.

« Les questions sécuritaires et la lutte contre la corruption viendront lorsque la démocratie sera effective. Quand vous prenez la corruption en Guinée, je ne parle pas de la corruption de survie, mais la corruption de lutte est au sommet de l’État, je ne crois pas qu’un Premier ministre puisse lutter contre ça. Parce qu’en Guinée, la corruption se fait pendant la passation des marchés et on sait qui peut donner les instructions pour qu’on passe les marchés à quelqu’un gré à gré », a-t-il ajouté.

Thierno Sadou Diallo 

(+224) 626 65 65 39

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “Makanéra sur la nomination de Kassory : ‘’on a un petit espoir’’

Laisser un commentaire