Mamou au ralenti, des contractuels menacent de boucler la Mairie après le ramadan

Depuis l’arrestation et l’incarcération du président de Délégation Spéciale (DS), du secrétaire général et du receveur de la Commune Urbaine (CU) de Mamou, au mois de mars dernier, pour détournement de près de 260.000.000 GNF, les services de la commune marchent au ralenti, a constaté le correspondant régional de l’AGP.

Pour cause, le président de la DS n’a pas été remplacé, malgré la venue, deux fois, du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (ATD) à Mamou pour tenter de résoudre cet épineux problème. Cette situation affecte certains travailleurs. Il s’agit des contractuels, surtout ceux chargés de l’assainissement de la ville.

Tous les jours des braves hommes, surtout des quartiers de la ville, apportent leurs camions Bennes pour vider les poubelles installées devant les boutiques, les magasins, les services administratifs et les domiciles.

Cette action saluée à sa juste valeur est venue s’ajouté à la réhabilitation des infrastructures par le président de la République, à l’occasion de la célébration du 56 Anniversaire de l’Indépendance nationale dans la préfecture de Mamou, chef-lieu de Région Administrative (RA).

Malheureusement, le détournement des 259.000.000 GNF par les trois piliers de la commune a freiné cette activité d’assainissement. Aujourd’hui, Mamou a un autre visage, un visage lugubre, les ordures s’entassent partout dans les marchés, les gars routiers, et les caniveaux transformés en poubelle.

Quand il pleut, les ordures se retrouvent dans les rues, rendant ainsi la circulation difficile.

A la commune on vous dit qu’il n’y a pas de carburant pour les camions, les salaires des contractuels ne sont pas payés depuis 04 mois parce qu’il n’y a pas de signataire pour débloquer les fonds à la Banque. Le président de la DS incarcéré n’est pas remplacé.

La semaine dernière, ces contractuels ont élevé le ton. Ils menacent de boucler la Mairie s’ils ne sont pas payés dès après la fête de Ramadan.

AGP

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire