Mandiana : les jeunes dans la rue contre les « fausses promesses », des blessés

Les jeunes de la préfecture de Mandiana en Haute Guinée sont sortis massivement ce vendredi pour manifester contre le manque d’infrastructures dans leur ville. Armés de banderoles sur fond de slogans hostiles au régime et au RPG, les manifestants battent le pavé, dénonçant les promesses non tenues du régime : eau, route et électricité. La ville, selon un manifestant, est complètement coupée du reste du pays. Les citoyens, selon lui, pour se déplacer doivent emprunter les bacs qui datent de Mathusalem ou les petites pirogues. Une situation que les populations disent ne plus continuer à accepter pour un régime à qui ils ont tout donné.

En tout, ce sont de nombreuses localités de la région de la savane, fief du parti au pouvoir, qui se sont soulevées contre ce qu’ils appellent les fausses promesses du pouvoir.

Aux dernières heures, on apprend qu’il y a eu des blessés. Nous y reviendrons…

Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire