Connect with us

Politique

Manif : Kankan boude l’appel du FNDC, le siège de l’UFR saccagé, écoles et marché ouverts…

Published

on

Dans la matinée, encadreurs, enseignants et élèves ont rallié les différents établissements d’enseignement élémentaire et secondaire publics et privés de la commune urbaine de Kankan, 2è ville du pays et grand fief du parti au pouvoir. L’administration, magasins, boutiques et marchés sont restés ouverts et les citoyens quant eux ont continué à vaquer à leurs activités quotidiennes comme d’habitude.

Pendant ce temps, au siège de l’Union des forces républicaines (UFR) de Sidya Touré, des échauffourées ont éclaté entre certains éléments de l’opposition et des militants de la mouvance qui avaient pris des dispositions la veille pour boucler toute manifestation non autorisée dans le fief traditionnel du parti au pouvoir. Des affrontements qui se sont soldés par le saccage du siège de l’UFR et l’arrestation de 6 personnes dont les identités et leurs partis d’origine restent encore méconnus du grand public.

Aux dernières nouvelles des personnes arrêtées se trouveraient toutes au commissariat central de police de Kankan pour des enquêtes préliminaires avant qu’elles ne soient mises à la disposition de la justice pour le jugement.

Alpha Oumar Koita, correspondant à Kankan

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités