Manifs contre la hausse du prix du carburant : ‘’on va se mêler…” (Cellou Dalein)

C’est désormais officiel, l’opposition républicaine va rejoindre les manifestations contre la hausse du prix du carburant.

Pour Cellou Dalein Diallo qui s’exprimait ce samedi devant ses militants, l’opposition qu’il dirige ne va plus accepter que le droit de manifester soit violé.

“Le droit de manifester est consacré, le droit de grève est consacré. Aujourd’hui, l’objectif du gouvernement, c’est de supprimer tous ces droits et toutes ces libertés pour que la dictature totale s’instaure dans notre pays. Jusqu’à présent, on ne s’est pas mêlé ; mais, maintenant on va se mêler. Nous n’allons pas accepter que le droit de manifester, de s’exprimer soit retiré au peuple de Guinée. C’est un droit conquis de haute lutte”, a souligné le chef de file de l’opposition guinéenne, condamnant la répression des différentes manifestations de la société civile et de l’inter centrale USTG-CNTG.

“Des violences ont été exercées sur le syndicat. On les a battus, on a gâté leurs véhicules, on a arrêté des syndicalistes et des acteurs de la société civile à Conakry et à Labé alors que ceux-ci n’étaient qu’en train d’exercer un droit constitutionnel. Est-ce que nous allons rester assis et les laisser faire ? », lance le président de l’UFDG.

L’ancien Premier ministre a appelé aussi ses militants à exiger le respect des droits humains.

“Nous sommes restés plus ou moins à l’écart en laissant le soin à chaque citoyen de prendre part à ces manifestations ; mais, si leurs droits sont violés et comme c’est le cas, nous serons avec eux partout où ils seront pour exiger le respect des droits de tous les citoyens guinéens. Je sais qu’à cet égard, je peux compter sur les militants de l’UFDG”, ajoute-t-il.

Thierno Sadou Diallo

(+224) 626 65 65 39

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “Manifs contre la hausse du prix du carburant : ‘’on va se mêler…” (Cellou Dalein)

  1. MANZO

    Tu n’aimes pas ce pays sans qu’il ne soit dans une situation morbide et mortifère, n’est-ce pas?
    Eh bien, fais appel à tes moutons sacrificiels!

Laisser un commentaire