Connect with us

Culture

Mannequinat : la Guinée invitée d’honneur à la 11ème édition du FESMA

Du 22 au 24 août prochain, se tiendra à Cotonou (Bénin), la 11ème édition du festival du Mannequinat africain (FESMA-Top Model). La Guinée va participer à cette édition avec une double casquette, pays invité d’honneur et compétiteur.

Pour cette édition, la Guinée sera représentée par deux mannequins, Mamadou Aly Bah (19 ans) et Anissa Mariame Bangoura (21 ans). Ces deux mannequins sont encadrés par Ibrahima Ly Bah.

Ce mercredi 14 Août, ce promoteur de la mode a été reçu en audience par le ministre des Sports de la culture et du patrimoine historique. Au cours de cette rencontre, Ibrahima Ly Bah a signifié au ministre Bantama Sow que son ambition est de faire connaître le mannequinat guinéen à l’international.

« Nous avons fait beaucoup de travail pour qu’on reconnaisse un peu le mannequinat guinéen à travers l’Afrique. Ça me fait beaucoup mal quand on regarde les chaînes de télévision, on voit plus les autres pays mais on ne voit pas la Guinée. Pour qu’on puisse toujours voir la Guinée, il faut qu’on se batte nous les promoteurs de la mode guinéenne pour faire comprendre aux autres que nous avons le potentiel. C’est pourquoi nous avons mené un combat pour que la Guinée soit parmi les pays invités d’honneur mais aussi parmi les pays qui vont concourir pour la couronne TOP-Model Fesma. Ce festival est une grande opportunité qui a permis à beaucoup de mannequins africains de faire des tournées dans le monde y compris l’Europe et les États-Unis, qui ont eu beaucoup de contrats de publicité, qui ont eu des grandes ambitions après qui ont compris qu’à travers le mannequinat, on peut vivre, on peut grandir, on peut se nourrir, on peut nourrir la famille », a dit ce jeune promoteur de la mode guinéenne.

Pour sa part, le ministre de la culture a promis l’accompagnement de son département à ce groupe de mannequins, avant de leur remettre drapeau national pour qu’il puisse « valablement et dignement » la nation à ce festival de mannequinat

« Nous vous souhaitons bonne chance et j’espère que la prochaine fois, nous allons nous y prendre à temps parce que vous partiez représenter la Guinée. C’est pourquoi le conseil que nous avons eu à prodiguer à tous ceux qui organisent des compétitions nationales, c’est d’organiser honnêtement, ne pas tricher. Parce que si vous trichez, les personnes que vous allez sélectionner ne pourront pas valablement représenter la Guinée », a plaidé le ministre de la culture.

Thierno Sadou Diallo 

+224 626 65 65 39

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook