Mauritanie: huit morts dans une bousculade lors d’une distribution d’aide aux pauvres à Nouakchott

Huit personnes ont péri et une vingtaine ont été blessées mercredi à Nouakchott lors d’une bousculade survenue durant une distribution d’aumône aux pauvres, a indiqué à l’AFP une source hospitalière dans la capitale mauritanienne.
Les personnes décédées sont toutes des femmes âgées, leurs corps ont été transportés à l’hôpital principal de Nouakchott, où ont également été évacués deux dizaines de blessés, a affirmé cette source ayant requis l’anonymat.
La bousculade est survenue au centre de Nouakchott, dans une cour clôturée appartenant à un particulier, où des centaines de personnes se pressaient pour recevoir la zakat – l’aumône légale en islam – distribuée par un homme d’affaires, selon des témoins. L’identité du mécène n’était pas connue dans l’immédiat.
D’après ces témoins qui ont fait état de plusieurs morts et blessés dans la bousculade, les candidats à l’aide – des enveloppes d’argent – étaient surtout des hommes et femmes nécessiteux venus des zones pauvres de Nouakchott. Des civils chargés de gérer la sécurité durant la distribution ont été surpris par un mouvement de foule, qu’ils n’ont pu contenir, a précisé un des gardes à l’AFP.
Ce garde a indiqué avoir ensuite vu plusieurs personnes être évacuées par des ambulances vers l’hôpital principal.
En Mauritanie, des riches redistribuent directement leur zakat, mais généralement dans certains pays musulmans, des institutions étatiques s’occupent de ce fonds et de sa programmation à travers de petits projets en faveur des pauvres.
AFP

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire