Mines : la Guinée et Chalco signent pour exploiter les mines de bauxite de Boffa Nord & Sud

Ça y est. La convention minière du projet Boffa de Chalco en Guinée a été signée ce vendredi 8 juin 2018, à Conakry entre la partie guinéenne et la société chinoise (Chalco). C’est la salle de conférence du Ministère des Mines et de la Géologie qui a servi de cadre pour la tenue de ladite cérémonie de signature en présence de plusieurs personnalités dont les ministres guinéens des Mines et celui du Budget.

Selon nos informations, le projet Boffa Nord & Sud porte sur le développement d’une chaine de production intégrée de bauxite et d’alumine et d’infrastructures en vue de l’évacuation du minerai. ‘’Le projet se réalisera en deux phases : Une première phase d’exploitation des ressources bauxitiques de Boffa Sud et Nord, au cours de laquelle Chalco procèdera à la construction et à l’exploitation d’une mine de bauxite d’une capacité initiale de 12 millions de tonnes par an. La production du projet sera évacuée au moyen d’un convoyeur à bandes, d’un port construit sur le fleuve Fatala et d’une plateforme de transbordement en mer située au large de l’embouchure du Rio Pongo’’, nous informe-t-on.

Quant à la date maximale de démarrage de la production de bauxite, elle  a été fixée à 36 mois après l’entrée en vigueur de la convention minière. ‘’Une seconde phase qui porte sur la réalisation d’une raffinerie d’alumine pour la transformation d’une partie des ressources bauxitiques. Chalco réalisera une étude de faisabilité dans un délai de 12 mois à compter de la date d’entrée en vigueur de la convention minière. Sur la base des résultats de cette étude, la Guinée et Chalco conviendront des modalités concrètes de réalisation de cette seconde phase du projet…’’

Dans son allocution de circonstance, le Directeur Général de Chalco, Lu Dongliang s’est réjoui de cette signature avant de rendre un hommage mérité aux autorités guinéennes et à l’ensemble des services impliqués dans la gestion minière guinéenne. ‘’Concernant l’offre des emplois, des guinéens seront bien présents et il aura plus de 300 emplois directs dans ce projet. Concernant de la promotion de la croissance économique, je promets au peuple guinéen que Chalco fera son mieux. Et le coût global de l’investissement s’élève à peu près 700 millions de dollars’’, dira-t-il entre autres.

A e croire au ministre du Budget, Ismael Dioubaté, cette signature vient agrandir le parc minier guinéen. ‘’Ça traduit la volonté du président Alpha Condé de s’inscrire à long terme dans une dynamique de croissance bien soutenue. Et qui parle de croissance, parle de la collecte des impôts, donc ça signifie que ça va augmenter encore les sources de revenu pour l’Etat qui permettra à coup sûr de réaliser les objectifs contenus dans le plan de développement économique et social (PNDES)…’’

De son côté, le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba a salué les uns et les autres, avant de préciser : ‘’Cette société est l’une des plus grandes au niveau monde dans la filière bauxite-alumine-aluminium. Donc, c’est un partenariat stratégique à long terme avec un des leaders mondiaux dans le secteur. Leur engagement pour la transformation locale en alumine et leur intention pour le moyen et long terme de pouvoir aller sur toute la chaine de transformation est une excellente chose pour la Guinée, cela va permettre à l’industrialisation du pays’’, dira le ministre Magassouba.

A noter que la signature de cet accord est une étape importante vers la concrétisation des projets miniers dont une partie des revenus contribuera à rembourser les prêts de l’Accord Cadre de financement des projets d’infrastructures prioritaires, signé entre la République de Guinée et la République Populaire de Chine le 5 septembre 2017.

Par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

  

 

 

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “Mines : la Guinée et Chalco signent pour exploiter les mines de bauxite de Boffa Nord & Sud

Laisser un commentaire