Ministère de l’Unité nationale et de la Citoyenneté : Forum national des droits de l’homme

Dans la définition de ses actions prioritaires, le Ministère de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté conscient du passé peu reluisant de la situation des droits de l’Homme en République de Guinée a estimé utile de doter le pays d’une Lettre de Politique Nationale de Promotion et de Protection des droits humains.

Pour ce faire il a initié un processus dynamique appelé Etats Généraux des droits de l’Homme qui constitue un moment d’analyse et de définition des grandes orientations de l’ambitieux projet de construction d’une société respectueuse de la dignité humaine. Ce processus s’inscrit dans une démarche participative de consultations menées du 02 Septembre 2015 au 17 octobre 2016 avec l’accompagnement technique et financier du Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme (HCDH) et du Fonds de Consolidation de la Paix (PBF).

Cette démarche est menée aussi bien auprès des autorités locales qu’une diversité des acteurs non étatiques à tous les niveaux notamment les organisations de la société civile, dans le but d’identifier les problèmes liés aux droits de l’homme en Guinée.

Dans cette perspective, une autopsie des droits de l’Homme à travers une lecture verticale de notre histoire semble être la démarche appropriée capable d’apporter des solutions majeures à la problématique des droits de l’Homme en Guinée.

Cette démarche parait également la plus objective en vue d’opérer un changement qualitatif dans les esprits et les modes de pensée des administrateurs et des administrés dans leur volonté commune de faire des droits de l’homme un aspect essentiel du vécu collectif de la société guinéenne.

Publi reportage ETGDH_SFCG Version à publier (1)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire