Le Mondial de Saliou Samb : Des Bleus bien organisés anesthésient les Diables rouges…

Je pense avoir déjà dit que n’aime pas du tout ce genre d’équipes qu’on dit organisées, qui pourrissent le jeu et ne donnent pas trop envie à ceux qui admirent les artistes d’aller au stade. Dans ce mondial 2018, je n’ai jamais été emballé par le jeu développé par l’équipe de Didier Deschamps. La demi-finale contre la Belgique n’a pas changé la perception que j’ai de cette équipe de France au talent bridé par un entraîneur adepte de l’anti-foot. On pourrait résumer la victoire des Bleus en un coup de pied arrêté dévié de la tête par le défenseur d’origine camerounaise Samuel Umtiti qui finit dans les filets de Thibault Courtois. Ce fut suffisant pour couper les cornes des Diables rouges mais trop insuffisant pour me faire sauter de joie. Le défenseur central du FC Barcelone, qui a été si décrié durant ce tournoi pour ses prestations en demi-teinte (on parle d’une petite blessure au genou), a quand même bien pris sa revanche.

Les Belges ont certes souffert du second carton jaune (synonyme d’absence en demi-finale) infligé à leur arrière latéral droit, Thomas Meunier mais, à mon avis, le fait d’aligner une défense à trois qui libérait des espaces aux Bleus à la récupération du ballon a sapé la sérénité du bloc belge qui attaquait la peur au ventre. Symbole de ce déséquilibre, la production timide de Moussa Dembele, pourtant un des meilleurs milieux de terrain de la Premier League.

Kevin De Bruyne et Eden Hazard, si monstrueux contre le Brésil, se sont retrouvés en plein brouillard, en témoignent le nombre de passes ratées de la part du milieu de terrain de Manchester City…

Côté français, les déboulés et les dribbles de Kylian Mbappé (encore lui !), ont créé beaucoup de difficultés à leurs adversaires. Blaise Matuiti et Paul Pogba ont livré un match héroïque dans les phases de récupération de la balle. Je jubile un peu pour Pogba, si critiqué injustement, malgré son indéniable talent. Où sont ceux qui doutaient du potentiel incroyable de ce joueur ? Pogba reste le grand joueur qu’il a toujours été et il vaut bien plus que les 110 millions d’euros dépensés par Manchester United pour étoffer ses rangs. Aux côtés des deux hommes du match ; Ngolo Kanté, toujours égal à lui-même, au four et au moulin, harcelant sans cesse les Diables rouges dans leurs phases offensives, juste dans ses sorties de balles et ô combien précieux dans cette équipe de France.

Bref, pour cette demi-finale, la France a choisi de laisser le moins d’espace possible à la Belgique et le choix a été payant. Je crois qu’avec plus de patience, la Belgique, plus talentueuse à mon avis, si on tient compte de la valeur intrinsèque individuelle de ses joueurs, aurait pu livrer un autre match. Toutefois, les Belges ne doivent pas trop se plaindre : ils ont fait exactement le même coup aux Brésiliens ! Désolé pour eux, et tant mieux pour cette équipe de France qui continue d’écrire sa propre histoire.

Pour la finale, je pense que la France, avec son système de jeu guindé mais efficace si elle parvient à mener au score, pourrait être plus à l’aise face à la Croatie (joueuse) que contre l’Angleterre, qui joue à peu près sur le même tableau. Même si Harry Kane et ses coéquipiers sont plus efficaces et beaucoup plus dangereux sur les balles arrêtées. Je continue néanmoins de croire que c’est la Croatie qui va passer en finale. Je le souhaite pour son talent pur, pour son jeu beaucoup plus complet que toutes les autres équipes (excepté le Brésil éliminé), en dépit de l’extraordinaire potentiel des Anglais. A mon avis, c’est la dernière équipe qui fait vraiment plaisir à voir jouer dans cette Coupe du monde de toutes les surprises (exclusivement françaises, sur la dernière ligne droite). Si malgré tout l’Angleterre se qualifie pour l’ultime match de dimanche, on espère tous qu’on n’assistera pas à la finale la plus ennuyeuse de ces dernières années, en vingt et une éditions du Mondial de football. A bientôt.

Saliou SAMB

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire