Connect with us

Societé

Monrovia : un incendie tue des dizaines d’enfants guinéens, ‘’moment difficile pour le Liberia’’, dit Weah

Published

on

Un incendie d’origine inconnue a causé la mort de 26 élèves, tous des enfants guinéens et deux enseignants -36 selon d’autres- d’une école coranique à Monrovia, capitale libérienne, la nuit dernière.

Selon Solo Kelgbeh, porte-parole du président George Weah, cité par l’AFP, les victimes ont entre 10 et 20 ans. Il y avait seulement deux adultes, deux enseignants ».

Les enfants ont été surpris pendant leur sommeil, a dit à l’AFP Amadou Sherrif, un responsable de la communauté peule dans laquelle s’est produite le drame selon lui.

Le président libérien George Weah, dans un post sur son compte Facebook, a adressé ses prières aux familles des enfants morts.

« Mes prières vont aux familles des enfants qui sont morts hier soir à Paynesville City à la suite d’un incendie mortel qui a englouti leur bâtiment scolaire. C’est un moment difficile pour les familles des victimes et de tout le Libéria. Les condoléances les plus sincères vont aux familles endeuillées et à l’ensemble de la communauté islamique. Que Dieu les fortifie et leur donne le courage de persévérer », a écrit le président du Liberia.

Maciré CAMARA

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook