Musique : l’artiste Koundouwaka présente son 5è album ‘’la haine de l’autre’’

Après quatre ans d’absence, l’artiste « au pied magique », Abdoulaye Kaba  »Koundouwaka’‘ revient sur scène avec un nouvel album intitulé  »La haine de l’autre », dont la sortie est prévue entre le 06 et le 08 Avril 2018. L’annonce a été faite par l’artiste lui-même, au cours d’un point de presse qu’il a animé ce mardi dans un complexe hôtelier de la place.

Ce 5ème album de l’artiste Koundouwaka après l’opus »polossé » -qui a marché très fort- réalisé entre la Guinée, la Côte d’Ivoire et la France est composé de 12 titres dont l’un des titres phares est  »goûter laisser ».

Pourquoi ce titre » la haine de l’autre ? « En Guinée, on peut détester souvent quelqu’un à cause de ce qu’il est, il y a plein de personnes qui ne s’aiment pas. Chez nous en Guinée, une fois que tu deviens quelqu’un de renommée, tu as par exemple de l’argent ou tu es une célébrité, tu te fais facilement des ennemis. Les gens n’aiment pas les grandes personnes, c’est le seul pays où j’ai vu les gens qui n’aiment pas les riches, les chefs et les célébrités. C’est pourquoi d’ailleurs, il n’y a pas de riches, de grands politiciens et de grandes célébrités en Guinée, personne n’accompagne son prochain. Tu ne verras jamais un Guinéen grandir son compatriote par exemple, je veux parler d’un KPC, Antonio Souaré ou Bambino, qui doivent être grandis comme Salif Keita et Youssouf N’Dour sont grandis chez eux. Normalement, on doit se soutenir entre Guinéens, seul cela pourra nous permettre de nous imposer sur la scène internationale. Mais malheureusement, tel n’est pas le cas, il y a la haine partout en Guinée », explique-t-il.

C’est pourquoi, dit-il, dans ma chanson  »la haine de l’autre », j’ai dit qu’il y’a une maladie qui est sortie et qui est plus fatale que le sida. C’est quoi cette maladie ? Celui que tu veux voir échouer, tu le vois évoluer, celui que tu veux voir détruit, tu le vois réussir ».

Parlant du featuring qu’il comptait faire avec la star nigériane Yémi Alade, Koundouwaka a affirmé que cela n’a pas marché parce que pour ce featuring, il lui a été demandé de donner une somme de 50.000 dollars.

Elisa Camara
+224 654 95 73 22

 

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire