Connect with us

Faits divers

Nila (Koubia) : une jeune fille de 15 ans violée par un jeune homme

Published

on

Le drame s’est produit dans la soirée du dimanche 28 août dernier dans le district de Nila, sous-préfecture de Missira, préfecture de Koubia. Selon nos informations, la victime âgée de 15 ans a été violée par un jeune cultivateur âgé de 25 ans.

Interrogé sur les circonstances de ce viol, Abdoulaye Diallo l’un des proches de la victime révèle que e viol s’est bel et bien produit dans cette localité (Nila). ‘’ La victime était partie puiser de l’eau à la pompe et c’est en ce moment que le jeune cultivateur a profité de l’obscurité et de l’absence des gens à la pompe à cette nuit (20 heures). Il est tombé sur la fille pour satisfaire son libido. Mais puisque la fille criait, le jeune en question a pris la fuite et malheureusement pour lui la victime l’avait reconnu. C’est un cultivateur de riz originaire de la localité de kiyonma, mais il travaille à Nila et tout le monde le connais ici ‘’, précise-t-il avant de poursuivre :

‘’ Tous les visites faites sur la victime par les médecins confirment qu’il y a eu viol et qu’une plainte a été formulée à l’encontre du jeune violeur. Quelques minutes après le viol er comme la victime saignait, la famille a décidé de l’a transportée d’urgence au poste de santé de Nila avant de l’amener au centre de santé de la sous-préfecture de Missira. Le matin, c’est-à-dire le lundi 29 août dernier, le père de la victime a porté plainte à la gendarmerie. Avec l’appui des citoyens l’accusé a été arrêté et entendu. Mais nous apprenons malheureusement qu’il (jeune violeur) a pris la fuite ‘’, ajoute-t-il.

Interrogé, le chef de poste de la gendarmerie affirme que le jeune violeur a cassé la porte de la cellule avant de s’enfuir. Aux dernières nouvelles, nous apprenons que cette affaire de fuite du jeune violeur a malheureusement irrité la colère des citoyens de Missira. ‘’ Pour rectifier le tire et prouver leur innocence dans cette fuite, la gendarmerie est à pieds d’œuvre pour retrouver l’incriminé ‘’, nous informe-t-on.

Affaire a suivre !

Amadou Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé,

620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités