No comment/ Les abeilles pour mettre fin aux manifestations de l’opposition, à Conakry

Bientôt les abeilles dans le menu des manifestations politiques à Conakry. Le doyen de la communauté baga qui n’en peut plus a déclaré qu’il serait bon de penser aux abeilles pour mettre fin aux manifs répétées de l’opposition. C’est Saloun Cissé qui l’a révélé samedi au siège national du Rpg Arc-en-ciel…

« La communauté Baga a rencontré l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Hier vendredi, c’était notre tour. Le Doyen de la communauté s’est beaucoup appesanti sur la paix. Parce que ces derniers temps, Conakry est devenue presqu’un champ de bataille, de rejet et un champ pour indisposer ceux qui ne sont même pas intéressés par la politique. Le doyen de la communauté Baga nous a exhortés de nous mettre au tour de la table pour débattre de tous les problèmes avec les opposants. Il a dit que son souhait est que la loi soit appliquée. Il nous a aussi fait remarquer que jusque maintenant la loi est occultée. Il a pris l’exemple sur un chef de village qui n’applique pas la loi et qui ne sanctionne personne quel que soit l’acte que celui-ci pose. Qu’on insulte, vole, agresse, il n’y a aucune punition. Cela contribue à instaurer l’anarchie dans la cité. Il a dit que s’il faut sortir des abeilles pour qu’il y ait paix. Qu’ils le feront ».

Propos recueillis par Youssouf Keïta

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire