Connect with us

Societé

Noussy (Labé) : des armes et du chanvre indien saisis sur des malfrats

Dans la nuit du mardi à mercredi, plusieurs armes, des minutions et deux kg de chanvre indien ont été saisis sur deux présumés voleurs de bétail dans la sous-préfecture de Noussy, dans Labé, chef-lieu de la Moyenne Guinée. Cette saisie a été faite par une brigade de défense mise en place par les autorités sous-préfectorales.

Selon le maire de la localité, trois autres incriminés ont pris la fuite dont un a reçu une balle aux pieds.

« Ce sont les jeunes qui ont eu vent que des malfrats ont érigé domicile à Hafia-Sogo dans le district de Diawoya, à la frontière. Donc, ils nous ont dit d’informer les services de sécurité, ce qui fut fait. Donc le mardi, 21 mai, ils ont pris un véhicule pour se rendre sur les lieux. Aux environs de 4 heures du matin, ils ont mis la main sur deux d’entre eux. Lors de l’opération, ils ont trouvé avec eux six fusils dont des pistolets, deux kilogrammes de chanvre indien, un sac de maïs et des cordes pour bétail volé. Lors de la décente, l’un d’entre eux a pris la fuite. Dans sa course, un tir l’a pris au pied. Malgré tout, il détala avec la balle’’, explique Mamadou Oury Diallo.

Les deux présumés voleurs sont présentement au commissariat central de police de Labé.

« Je ne connais pas l’identité des incriminés, mais les deux personnes qui sont arrêtées sont à la police centrale, le troisième qui a reçu la balle et deux autres personnes ont pris la fuite. Ils sont activement recherchés présentement. Sauf s’ils sont sortis du pays, nous finirons par les arrêter. Même Saidou Wedouwel (grand voleur de bétail, ndlr), nous avons appris qu’il est sorti du pays. Si Saidou est sorti de prison pour l’extérieur, c’est l’Etat que nous allons accuser. Et si quelque chose lui arrive c’est l’Etat qui sera la cause car nous ne pouvons sécuriser Saidou, personne ne veut de lui chez nous à Noussy, il a commis plusieurs dégâts là-bas ».

Du côté de la préfecture et du commissariat, l’information a été confirmée, mais les responsables se refusent de tout commentaire pour, disent-il, ne pas entraver l’enquête en cours.

A noter qu’à Noussy, depuis l’arrestation de Saidou Wedouwel il y a des mois avec des vaches, la vigilance est de mise dans cette localité.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook