OGP : Paul Moussa Diawara en guerre contre les agences clandestines et panneaux non réglementés

Le Directeur général de l’Office Guinéen de Publicité (OGP), Paul Moussa Diawara était ce lundi 20 juin 2016, sur le terrain pour procéder à l’opération de déguerpissement des panneaux publicitaires qui ne respectent pas la réglementation en vigueur et à la fermeture des agences de publicité et de communication clandestines et  illégales.

‘’ La recréation est terminée, la pagaille est finie.’’ C’est sous ce ton que le patron de l’OGP a lancé cette opération qui  intervient quelques jours après son communiqué informant les agences de publicité évoluant en Guinée à se régulariser. La première étape de ce périple a été la commune de Kaloum, plus précisément le quartier sans fil tout prés du stade où des panneaux ne respectant pas les règles ont été coupés par les agents de l’OGP sous la vigilance de son premier responsable et des cadres de sa direction.

Selon le Directeur général, Paul Moussa Diawara ‘’ ces panneaux ont été coupés pour la simple raison qu’ils ne respectent aucune réglementation. La réglementation stipule qu’une distance entre deux panneaux est de 50 mètres. Mais si vous trouver deux panneaux qui sont à peine 2 mètres de distance, cela viol la réglementation en vigueur. ‘’

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Après le quartier sans fil, Paul Moussa Diawara et sa suite se sont rendus dans le quartier Tombo où ils ont également procédé à la fermeture d’une agence clandestine et illégale appartenant à structure chinoise dénommée « JMEI IMPRESSION ». Selon les informations recueillies sur place, cette agence chinoise qui fabrique tout ce qui rendre dans la communication n’a jusqu’à présent pas son agrément dignement livré par la direction de l’OGP.

Le constat a été le même dans la commune de Matam notamment à coléah qui a constitué la seconde étage de cette de terrain où deux agences sans agrément, l’une appartenant à un groupe de chinois à la cité chinoise et l’autre aux nationaux (guinéens) située sur l’autoroute appelée « Guinée Image » ont été aussi fermée, suite au manque d’agrément. Ce qui veut dire que ces agences opéraient durant de long moment dans la clandestinité.

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Interrogé par des journalistes pour connaitre les raisons du déclenchement de cette opération, Paul Moussa Diawara a répondu en ces termes : ‘’ L’objectif de cette opération de ce lundi consiste à mettre l’ordre dans le désordre. Parce qu’il faut reconnaitre que nous évoluons dans un secteur où les agents se permettent de communiquer n’importe comment, n’importe où sans aucune référence ou faire recours à l’autorité de régulation et de réglementation qui est l’Office Guinéen de Publicité. Alors nous déclenchons une opération contre tous les fraudeurs  qui évoluent dans ce secteur et contre toutes les sociétés qui ne veulent pas se mettre en règle .Une opération qui va consisté à régulariser tout ce qui n’est pas régulariser, c’est aussi de permettre aux respects des normes qui sont édictées  par l’institution. Il faut reconnaitre que la réglementation est foulée au sol par certaines agences. Donc notre devoir est de faire que cela cesse et revenir à une version normale de ce secteur ‘’, dira-t-il.

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

‘’ Dans les jours à venir, tous les panneaux et agences de la Guinée qui ne respecteront pas les normes, cette réglementation l’OGP procédera au désaffichage et au déguerpissement, car cela ne participe pas à l’assainissement de la ville, à la beauté et à son développement ‘’, nous indique-t-on.

Youssouf Hawa Keita

+224 666 48 71 30

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire