Ouagadougou. Dadis Camara pleure Aïssata Djibril Diallo : « je suis effondré »

Le décès récemment en Guinée de Aissata Djibril Diallo du Bataillon Autonome des Troupes Aéroportées (BATA) a plongé l’ancien chef du Conseil national pour le développement et la démocratie (CNDD) Moussa Dadis Camara dans une profonde consternation.
Selon notre confrère de ‘’nouvellesdeguinee’’, Dadis Camara est inconsolable depuis l’annonce de la disparition de celle qui a été ‘’tout’’ pour lui dans sa vie.  » Elle m’a encadré à la commune de base. J’étais caporal à l’époque. Elle m’a éduqué et s’est occupée de moi jusqu’à mon voyage en Allemagne. Elle a beaucoup fait pour moi, dans le sens de la formation. Elle a toujours mis en avant la formation et non l’argent, elle m’a formé, je lui dois beaucoup. C’est une grande perte pour moi. Je suis effondré. Je prie Dieu de l’accueillir dans son paradis », a dit le successeur du général Lansana Conté cité par ‘’nouvellesdeguinee’’.
Arrivé au pouvoir le 22 décembre 2008, Moussa Dadis Camara –aujourd’hui en exil au Burkina Faso- s’est imposé rapidement comme un rempart contre le narcotrafic et la corruption en Guinée.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire