Patrice Vahad, représentant-pays Haut-Commissariat de l’ONU sur la crise de l’éducation : ‘’les enfants sont pris au piège’’

Interpelé sur la crise qui sévit dans le secteur éducatif guinéen au cours de la conférence de presse organisée ce mercredi par la délégation de l’Union Européenne à l’occasion de la célébration de l’an 70 de la déclaration universelle des Droits de l’Homme, le représentant-pays du Haut Commissariat des Nations-Unies aux Droits de l’Homme, Patrice Vahad a donné son point de vue sur cette situation préoccupante.

Il a par ailleurs invité les uns et les autres à trouver une solution rapide à ladite crise. « Quelqu’un disait que pour détruire une nation, on n’a pas forcement besoin d’une armée. Il faut simplement détruire l’éducation parce qu’en ce moment, vous aurez les bouchers qui deviendront des médecins chirurgiens, vous aurez des architectes qui vont oublier de faire une fondation avec des nécessaires ou bien des dirigeants qui sont à la gouvernance. Mais qui expriment beaucoup plus leur émotion que la gestion », a déclaré M. Patrice.

C’est un gros problème, poursuit-il, avant d’indiquer : « Je pense que les Nations Unies comme les autres partenaires ont exprimé leur préoccupation non seulement aux autorités mais également à l’ensemble de la classe politique… ».

Poursuivant, il a tenu à préciser : « Les enfants sont pris au piège. En fait, eux ne font pas partie dans tout ce qui divise ou dans ce qui peut unir. Donc, notre message est toujours celui de la considération pour le droit à l’éducation(…). Mais je pense et je sais pouvoir compter sur la sagesse, la paternité et  la maternité des uns et des autres pour que le droit à l’éducation ne soit pas sacrifié à l’autel des discussions politiques. Ce n’est pas une instruction dans ce qui divise la classe politique, il ne revient pas à nous de nous prononcer sur les positions des uns et des autres. Mais je crois que nous sommes tous d’accord aussi que le respect de droit à l’éducation ne doit pas faire l’objectif d’une compromission… »

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire