Connect with us

Societé

Pèlerins guinéens à La Mecque : « y a des améliorations mais encore beaucoup à faire » (Aboubacar Sylla) 

Le ministre d’État aux Transports, président des journées de concertation sur le Hajj tenues à Conakry, Elhadj Aboubacar Sylla étaient dans le premier convoi de pèlerins guinéen qui a atterri hier autour de 20h à Conakry.

A sa descente d’avion, le porte-parole du gouvernement, foulard enturbanné autour de la tête a relevé des améliorations dans le Hajj 2019 non sans déplorer les manquements.

« J’ai profité aussi de l’occasion pour apprécier la qualité de l’organisation. Vous savez que j’avais présidé sur ordre du président de la République, les journées de concertation sur le pèlerinage. Et, c’était l’occasion pour moi d’apprécier l’application réelle des différentes recommandations qui avaient été reçues de ces journées. J’ai voyagé avec les pèlerins guinéens, je n’étais pas dans un circuit spécial d’officiel. Je suis parti avec les pèlerins guinéens et je suis revenu avec eux. J’ai vécu la vie des pèlerins à la Mecque. Et, je me suis rendu compte qu’il y a eu quelques améliorations mais, encore beaucoup d’efforts à fournir au niveau des conditions d’accueil, de restauration, de logement, du déplacement et les parcours religieux. C’est vraiment la leçon qui a été tirée. Je pense que je serais désormais encore mieux inspiré par l’esprit que j’ai trouvé à La Mecque, et que de cette façon, je pourrais encore mieux servir le pays », a assuré le ministre.

Ils sont près de 8000 Guinéens à accomplir cette année le pèlerinage musulman en Arabie Saoudite sur fond de prières, de sacrifices et de dévotion à Allah.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook