Connect with us

International

Pérou : l’ex-président Alan Garcia tente de se suicider juste avant son arrestation

L’ancien président péruvien Alan Garcia a tenté de se suicider mercredi matin à Lima juste avant son arrestation dans le cadre du scandale de corruption Odebrecht, a annoncé son avocat Erasmo Reyna.

« Ce matin a eu lieu ce dramatique accident : le président a pris la décision de se tirer une balle (dans la tête) », a déclaré l’avocat aux journalistes massés devant l’hôpital où Alan Garcia, 69 ans, était opéré d’urgence. L’ex-chef d’Etat (1985-1990, 2006-2011) présente une « blessure par balle à la tête », selon l’hôpital Casimiro Ulloa.

« Son état de santé est critique », a indiqué de son côté le ministère de Santé. La police s’est présentée au domicile de l’ancien président vers 6H30 locales (13H30 HB) quand le drame a eu lieu.

Mercredi dernier, c’est un autre ex-chef d’Etat péruvien, Pedro Pablo Kuczynski (2016-2018), qui a été placé en détention provisoire dans le cadre de cette même affaire. Le géant brésilien du bâtiment Odebrecht a distribué pendant plus d’une décennie un total de 788 millions de dollars dans une dizaine de pays à travers la région pour remporter des contrats, selon le ministère américain de la Justice (DoJ).

L’entreprise a reconnu avoir versé 29 millions de dollars de pots-de-vin au Pérou entre 2005 et 2014. Alejandro Toledo (2001-2006), Alan Garcia, Ollanta Humala (2011-2016) et Pedro Pablo Kuczynski: les quatre derniers chef de l’Etat sont dans le collimateur de la justice, et la chef de file de l’opposition, Keiko Fujimori, a été placée en détention provisoire le 31 octobre.

Belga

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook