Le Premier ministre préside la remise de matériels et équipements offerts par l’UNFPA à huit CAPF

C’est devant plusieurs jeunes filles fortement mobilisées que cette remise de dons a eu lieu hier mercredi 10 octobre à la direction des centres l’autonomisation et de promotion des femmes, située dans la commune de Kaloum. La cérémonie a regroupé un parterre de personnalités du Ministère de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance.

Présidant la rencontre, le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, s’est réjoui de ce geste du Fonds des nations unies pour les populations (UNFPA) tout en magnifiant la coopération entre la Guinée et le Royaume de Belgique en ces termes : « C’est avec un réel plaisir que je me retrouve encore une fois, pour présider la présence cérémonie de remise de matériels et d’équipements aux structures d’autonomisation des femmes et filles de Cameroun, Matoto, Dubréka, Kindia, Labé, Mamou, Pita et Tougué. À cette heureuse occasion, je voudrais dire merci à nos partenaires, la Belgique et le fond des nations unies pour les populations, dire merci pour cette série d’activités pleines de signification, et dire merci également au nom du gouvernement, à mon nom personnel pour cette belle initiative qui devrait conduire, nous sommes persuadés à une amélioration progressive des conditions de vie des bénéficiaires que sont nos concitoyens. Je tiens à exprimer ma profonde gratitude au Royaume de Belgique pour la qualité de nos relations bilatérales et au fond des nations unies pour avoir facilité cette coopération bilatérale Guinée-Belgique et le fond pour la population pour leur accompagnement et les efforts qu’ils ne cessent de déployer pour la promotion de la femme guinéenne », a-t-il indiqué.

Poursuivant, le chef du gouvernement a réitéré l’engagement de son gouvernement à continuer des actions allant dans le cadre de la formation des jeunes, leur autonomisation et la lutte contre les violences basées sur le genre.

 » À vous jeunes filles, braves moyennes et bâtisseuses de la Guinée émergente je voudrais vous dire que le principe de l’autonomisation des femmes signifie concrètement, augmenter sensiblement les revenus de vos familles respectives. Pour atteindre notre objectif d’autonomisation de la femme de Guinée, les efforts doivent être concrétisés sur la formation, l’analphabétisme, la lutte contre les violences et toutes formes de violences faites aux femmes et une meilleure prise en charge de la santé et la reproduction. Je saisis l’opportunité au nom de son excellence monsieur le président de la république, chef de l’Etat prof. Alpha Condé, et au nom du gouvernement de la république de Guinée pour lancer un appel à l’ensemble des partenaires techniques et financiers de la Guinée pour la poursuite des efforts entrepris dans le but de soutenir la stratégie dont l’autonomisation économique rapide des femmes de Guinée. Je voudrais encourager les filles et femmes de notre pays à comprendre que l’émancipation de la femme passe avant tout par la femme elle-même » plaide-t-il.

Ces dons composé de kits de coiffure, de teinture, de machines de couture, de produits, de machines de broderie et poterie d’une valeur de 250 mille dollars américains financés sur les fonds du Royaume de Belgique, contribuera au renforcement des capacités des filles et femmes d’une part, et d’autre part  favoriser la réinsertion socio-économique des jeunes filles issues des milieux défavorisés.
Les donateurs ont demandé aux bénéficiaires d’en faire bon usage et de veiller à ce que ces équipements soient utilisés pour les objectifs auxquels ils sont destinés.

Mohamed Cissé
623-33-83-57

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire